Eurofanatisme et centrisme : Un nid d’ancien Ministres mis en examen…

Le pire de tous ?

Détournement de fonds publics, complicité de détournement de fonds publics, malversations en tous genres : l’entourage rapproché du régime Macron, ce régime eurofanatique qui éborgne et mutile les manifestants comme jamais depuis la Libération en zone France de l’Union Européenne, se retrouve mis en examen dans des proportions exceptionnellement importantes !

Après feu Babarre, l’euro-centriste qui planquait sa fortune secrète et trouble hors UE, en Suisse, après Tapie qui se montre très élogieux pour le régime et pour les copains du Modem, après l’écolo de salon de Rugy qui avait du quitter son poste à la hâte pour de sombres affaires d’indemnités et de homards fastueux, après Ferrand inquiété pour des prises illégales d’intérêts, cette fois c’est l’eurobéat Bayrou et sa clique cent-triste du Modem, qui est mise en examen à une échelle XXL, de sorte que plusieurs anciens hauts personnages et Ministres d’Etat du régime Macron se retrouvent frappés par des enquêtes de la Justice française pour des faits présumés graves.

Il est temps que les Français se réveillent et comprennent la responsabilité écrasante dans le basculement vers l’Euro-atlantisme ainsi que le jeu trouble des centristes et de toute cette faction eurofanatique qui gravitent autour du Pouvoir en zone France.

Dans ce panier de crabes centrifugés, Simone Veil traitait Bayrou de « déloyal » et de « fourbe« , ajoutant une liste de qualificatifs particulièrement violents à son égard, et résumant sans sourciller qu’il était même « pire que tout » !

Elle aurait pu rajouter à sa liste à la Prévert le qualificatif d’ « eurofa », mais pour le coup, elle l’était tout autant que lui, prête à sacrifier beaucoup, et à solder beaucoup trop, pour faire triompher en zone France cette funeste et ruineuse utopie européiste, soviétoïde et atlantiste en même temps…

Une seule solution face à ce désastre des centristes, ces bien-pensants que d’autres qualifiaient jadis de radis, roses dehors, blancs dedans, et toujours à côté de l’assiette au beurre : Le #frexit et le #RIC pour en finir avec ces eurofanatiques de mèche du régime policier instauré actuellement en zone France par les élites euro-atlantistes, un régime qui effraie le monde entier, jusqu’à l’ONU !

Goulard (qui faillit être bombardée à l’UE), de Sarnez, Bayrou, Mercier, etc… la liste des pontes centristes inquiétée par la justice française est encore plus longue, malheureusement !

Apocalypse 3:15 :
« Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. »

Mais n’oublions pas que d’autres personnalités ultra-médiatisées dans d’autres partis-leurres dits « ultras » ou dits « d’opposition » mais en réalité pro-UE et pro-Système, tels que le RN ou LFI, sont également mises en examen par des juges français indépendants…

Car l’UE, c’est aussi et surtout une machine à cash pour nombre de politicards franchouillards !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.