Delamarche explique les conséquences des taux négatifs

Officiellement, la croissance est meilleure que prévu en zone France, grâce notamment aux mesures d’urgence exigées par les Gilets Jaunes, qui ont soutenu la demande intérieure.

Mais au-delà des outils de mesure officiels se déploient subrepticement dans le réseau bancaire, acteur clef de l’économie contemporaine, les taux négatifs.

Si ces taux négatifs apparaissent comme une opportunité pour les emprunteurs, ils sont un poison mortel pour tous les autres acteurs économiques.

Y compris les banques elles-mêmes.

Olivier Delamarche, soutien déclaré au Frexit, fait le point sur cette menace déjà active des taux négatifs :

Partager cet article

Une pensée sur “Delamarche explique les conséquences des taux négatifs

  • 2 septembre 2019 à 19 h 47 min
    Permalink

    systeme banquaire en faillite totale + marche boursier conpletement dans l ilusion economique ,il faudra plus que de pauvres travailleurs exploites dans certains pays pour donner le change . le NOM (nouvel ordre mondial) sera la solution finale . j espere me tromper sinom que le ciel nous vienne en aide.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *