American Moon : Comment la Lune est devenue étasunienne

Parmi tous les documentaires défiant les croyances indélogeables des “believers” pro-Nasa, American Moon du sympathique Massimo MAZZUCCO est sans doute l’un des plus aboutis.

Dans ce reportage exceptionnel de 3h30, Massimo MAZZUCCO, lui-même photographe de renom, démonte point par point les prétendues “preuves” de la Nasa censées faire accroire aux gogos du monde entier la supercherie des missions Apollo et autres pas de l’homme (forcément étasunien) sur la lune.

Ces Missions Apollo vendues et survendues par la Nasa, et largement relayée par les believers et autres haters des médias alignés et du net (les croyants et les haineux pro-US), semblent tout droit s’inspirer du film poétique et visionnaire du célèbre réalisateur et illusionniste français de la fin du XIXème Siècle Georges Méliès, imaginant et retranscrivant en images les premiers pas de l’Homme sur la lune…

Ainsi débute l’excellent reportage de Massimo MAZZUCCO, qui réalisa également le fameux documentaire sur “le 11 Septembre, le Nouveau Pearl Harbor”.

Présentation en direct live d’American Moon de Massimo MAZZUCCO par l’animateur Bob Bellanca de BTLV

Outre les prétendues “preuves” de la Nasa, l’auteur de ce reportage implacable se paie même le luxe de ridiculiser quelques débunkers pro-Nasa, ces débunkers parfois masqués qui défèquent sur les prétendues fakes, mais qui défakent le plus souvent à tort.

Si vous faites encore partie du groupe des believers, ces multitudes de gogos haineux et pro-Nasa nourris au “vu à la télé”, alors France Frexit vous recommande très chaudement ce reportage : après l’avoir visionnez, vous rangerez votre haine anti-conspi dans les cartons à tout jamais.

Et pour celles et ceux qui ne croient pas aux fables officielles de l’Etat profond, ce reportage constituera un excellent documentaire sur les techniques de manipulation de masse opérées par le Système atlantiste sur le monde quasi infini des crédules et des croyants.

Voici la vidéo intégrale et gratuite en italien :

Ou possibilité (payante) de la visionner en Français à la demande.

Bon visionnage !

Partager cet article

6 pensées sur “American Moon : Comment la Lune est devenue étasunienne

  • 31 juillet 2019 à 21 h 01 min
    Permalink

    ecco la pizza-luna c ‘ est en italie qu elle est la meilleure,buongiorno a tutti

    Répondre
  • Ping :American Moon : Comment la Lune est devenue étasunienne – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

  • 16 août 2019 à 3 h 27 min
    Permalink

    Le film de Mazzucco m’a permis de débunker Defakator. Très amusant. C’est un idiot, ou un agent payé pour faire ce qu’il fait. Contrairement à ce qu’il laisse paraître, il n’a aucune connaissance scientifique ou technique.
    Il avait réussi à me faire douter, mais en allant voir les arguments des uns et des autres, et leurs méthodes surtout, je penche clairement pour le complot.
    Defakator est un as en manipulation, c’est un fait. Mais ça m’étonnerait qu’il travaille seul. J’ai presque envie de faire une vidéo pour le confondre. Un million de vues assurées, c’est tentant pour une première vidéo.
    Le film de Mazzucco est probablement le meilleur docu sur le Canular lunaire, bien qu’il n’aborde pas tous les aspects. Il aurait pu faire un film trois fois plus long sans problème. Je ne regrette pas d’avoir payé!

    Répondre
  • 21 septembre 2019 à 1 h 46 min
    Permalink

    Vu la version italienne du ‘documentaire… American Moon. Strictement aucune information nouvelle depuis les critiques formulées dès le début des années 1970 quant aux trucages d’images post allunissage par la NASA. Visiblement l’auteur préfère ignorer toutes les interviews des astronautes eux mêmes ou de directeurs de vols ou d’ingénieurs encore disponibles en tant qu’images d’archives. Évidemment que les données techniques précises de la fusée Saturn 5 ou d’autres instruments et équipements n’étaient pas communiquées; le programme Apollo était un programme militaire. Seuls les gogos peuvent s’imaginer que les données ‘communiquées’ au public dans ce domaine puissent être transparentes. Évidemment que de multiples photographies spatiales transmises par la NASA sont retouchées, voire pour certaines missions recréées. Il suffit d’écouter les interviews de certains des membres de ces missions pour le comprendre. Que disent-ils ? Des le début du vol vers la lune, les astronautes n’étaient tout simplement pas seuls dans l’espace, ni sur la lune. Il fallait supprimer toute présence de ces témoins ‘gênants’ vis à vis du public. Et les astronautes devaient s’engager à ne pas en parler. Certains pourtant ont bravé cette loi du silence. Leurs témoignages sont en partie disponibles. L’auteur de ce pseudo documentaire préfère se faire de l’argent en tirant parti de l’ignorance et de la fainéantise des gogos qui ne prennent même pas le temps de visionner les images d’archives originelles disponibles et les multiples témoignages d’astronautes, souvent à la retraite d’ailleurs.

    Répondre
    • 28 octobre 2019 à 15 h 24 min
      Permalink

      Lol !!! Merci pour la blague.

      Répondre
    • 28 octobre 2019 à 18 h 58 min
      Permalink

      il parait meme qu il y a un camp de vacances sur la face cachee de la lune ,si si meme que les astronautes a la retraite y vont des fois ,mais bon cchhuutte ●

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.