Exclusif – Maladie de Lyme : Un complot atlantiste contre la Nature ?

Régulièrement, France Frexit publie son analyse exclusive de faits débattus dans les grands médias alignés, une analyse basée sur nos 12 années de travaux sur le Nouvel Ordre Mondial, que vous ne retrouverez sans doute nulle part ailleurs. 
Aujourd'hui, focus sur la Maladie de Lyme et le Nouvel Ordre Mondial.

Peu à peu le vernis craquelle, et petit à petit, ce qui était montré il y a peu comme une théorie du complot issue de cerveaux malades, commence à gagner la presse dite “saine” !

Le scandale de la maladie de Lyme fait partie de ces dossiers explosifs jadis attribués aux complotistes, et désormais creusés par certains hommes politiques et journalistes un peu plus courageux que les parlements et dans les médias alignés.

CIA et Pentagone

Alors que certains parlementaires étasuniens ont mis officiellement ce dossier sur la table, plusieurs journaux et médias Français aussi renommés et officiels que France24 ou puissants en terme de diffusion tels que Ouest France ont repris cette information de la contamination volontaire en laboratoire de la tique par le Pentagone, certains soulignant que cette maladie avait pu être complotée par… la CIA.

Même la très proprette et très alignée presse suisse a également repris ce dossier explosif, titrant notamment dans la Tribune de Genève sur Le Suisse qui transformait les tiques en armes de guerre (NDLR : biologique) !

«J’ai fait des choses que les nazis auraient pu faire», aurait ainsi confié Willy Burgdorfer, le scientiste soupçonné d’avoir participé activement au programme de la CIA, une fois parvenu à la fin de sa vie.

Demi-vérités et contamination de la Nature

Mais dans ce dossier explosif, la plupart des grands médias alignés comme des médias pseudo-alternatifs optent pour une théorie partiale et une révélation très partielle, mêlant effectivement des expériences de manipulations de maladies génétiques à des projets militaires biologiques secrets, mais ramenant systématiquement la contamination à un dramatique “accident”, à une arme expérimentale issue de labos secrets, qui aurait mal tourné et se serait malencontreusement retrouvée dans la nature…

Malheureusement, au vu de la propagation fulgurante de la maladie à travers le monde entier, et notamment ici en Europe, très loin de la souche incriminée, tout porte à croire qu’il ne s’agissait pas d’un simple “accident”, mais comme nous l’évoquions jadis et avant même ces nouvelles révélations, d’une volonté de développer des maladies dangereuses dans la nature, afin que les promeneurs – et par ricochet les citoyennes et les citoyens du monde entier – se détournent de plus en plus de la nature originelle, pour se tourner vers le grands magasins d’une part, mais également vers des substituts de nature sous contrôle (technologique et mammonique) d’autre part.

Il semble évident, pour qui connait les dossiers secrets du Nouvel Ordre Mondial, que cette maladie de Lyme n’est pas seulement un “accident militaire” secret, tels que les médias alignés et les pseudo-médias alternatifs l’affirment aujourd’hui, obligés de reconnaître enfin la main de l’homme dans ce scandale sanitaire majeur, mais sans doute une opération délibérée visant à couper l’Homme de la Nature, de la Gratuité et de la Création divine.

Quoi de mieux qu’une tique pour contaminer le milieu naturel sans contaminer le milieu artificiel ou le milieu sous contrôle mammonique ?

Un moustique par exemple ne ferait pas l’affaire dans un tel scénario de pourrissement de la nature, car il volerait de la nature vers la ville et vers les magasins ou les lieux artificiels, risquant de contaminer les citadins, ce qui n’aurait évidemment pas l’effet escompté.

Non, la tique est bel et bien le porteur le plus efficace pour un tel projet secret, et ce n’est sans doute pas par “hasard” si elle a été choisie par les professeurs foldingues de Mammon et du NWO.

D’ailleurs, si on y réfléchit un tant soit peu, on imagine mal comment une armée ennemie aurait pu être contaminée et vaincue par la tique, sachant qu’une telle contamination prend du temps (il faut contaminer les lieux de l’opération, en pleine nature, il faut ensuite que les tiques mordent les soldats souvent très bien protégés, il faut encore que la maladie se déclare…), et que le facteur temps est un facteur PRIMORDIAL dans une tactique de guerre !

Une contamination à l’échelle de la planète

Et ce n’est sans doute pas davantage par “accident” que ce plan mortifère de contamination à grande échelle des espaces naturels a été mené à bien…

A moins évidemment qu’une fois encore, tout cela ne soit qu’un terrible et malencontreux “concours de circonstances” !

Ce qui est certain, c’est que les adorateurs de Mammon et de la marque de la bête se frottent les mains face à ce fléau, en réalité une incroyable réussite pour éloigner le public des espaces naturels, et que les amoureux de la création et de la nature originelle – bien plus que d’hypothétiques soldats plus ou moins imaginaires – sont dans les faits les principales cibles et les principales victimes de cet “accident technologique” majeur.

Partager cet article

4 pensées sur “Exclusif – Maladie de Lyme : Un complot atlantiste contre la Nature ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.