UPRTV, Médias France télé et CSA – Allocution de François Asselineau

Enfin conscient que seul un rapport de force, certes 100% non violent, mais totalement assumé, pourra lui permettre d’accéder aux grands médias de masse, François Asselineau a décidé de passer la vitesse supérieure !

Il était temps, et il faut multiplier les initiatives musclées, incluant plaintes en justice et manifestations déclarées, pour que le Frexit puisse enfin exister à sa juste valeur dans le PAF.

Puis dans les consciences trop longtemps assoupies, sinon lobotomisées.

L’UPR et les forces pro-Frexit doivent muscler leur discours face aux courants euro-identitaires, les combattre à hauteur de leurs méfaits et les nommer pour ce qu’ils sont : des censeurs, des extrémistes, des menteurs, des manipulateurs et malheureusement, de plus en plus souvent, sinon des éborgneurs et des mutilateurs, du moins leurs complices implicites et leurs approbateurs tacites.

Des loups politiques désignés en agneaux, des euro-fachos déguisés en démocrates europhiles, des extrémistes planqués dans des formations pseudo-centristes…

Car si les tenants du Frexit ne passent pas la vitesse supérieure, ils seront maintenus par le Système sous le seuil symbolique des 1%.

Partager cet article
  • 5
    Partages

3 pensées sur “UPRTV, Médias France télé et CSA – Allocution de François Asselineau

  • 29 mars 2019 à 8 h 16 min
    Permalink

    Oui j’ai vu ça hier soir, ENFIN ils décident de mettre en demeure France télévision !!
    Et encore, heureusement qu’ils ont reçu une lettre du nouveau directeur du CSA leur donnant raison…

    J’espère que ça va déménager maintenant !!

    Je me demandais: il doit y avoir équité en terme de temps de parole dans les grands médias. Mais les heures de diffusion rentrent elles dans le cadre. En gros si Asselineau est diffusé en pleine nuit(j’exagère à peine le trait), forcément ça aura un très faible impact comparé au 13h ou au 20h, mais le temps de parole sera respecté ^^

    Heureusement il y aura des “débats” qui eux ne seront pas décalés.

    Répondre
    • 29 mars 2019 à 12 h 54 min
      Permalink

      Oui, l’UPR se réveille enfin et vient de trainer France TV au tribunal :

      “La lettre déposée par huissier à France Télévisions comportait une sommation sous 48 heures de répondre favorablement à notre demande d’invitation au débat du 4 avril avec les autres « têtes de liste » pour les élections européennes.

      L’absence de toute réponse de France Télévisions à l’issue de ce délai de 48 heures vaut décision de refus, ce qui a permis de passer à la deuxième phase de l’action judiciaire. À savoir :

      a)- que nous avons déposé la même demande au CSA (dépôt par huissier et délai de 48 heures pour obtenir une réponse)

      b)- que nous venons de déposer un « référé-liberté » au Tribunal administratif de Paris (cf. scan de la page de couverture en photo). L’une des caractéristiques de la procédure dite du « référé-liberté » est qu’elle doit être traitée en extrême urgence.

      Si nous n’avons pas reçu de décision positive du CSA ou du Tribunal administratif de Paris avant la fin du week-end, nous serons alors fondés à déposer un nouveau référé-liberté, mais cette fois-ci directement auprès du Conseil d’État.”

      Enfin, ils musclent leurs actions face au régime qui s’est trop longtemps payé leur tête !

      D’ailleurs – ET COMME PAR HASARD UNE FOIS DE PLUS – France TV vient à nouveau de se payer la tête d’Asselineau en direct, notamment une dénommée Lapie ou Lapix et l’un de ses collaborateurs :

      https://twitter.com/AssaultLino/status/1111377900312260609

      La prochaine étape devra être d’attaquer nommément les désinformateurs devant les tribunaux, car c’est trop facile sinon.

      Ils veulent faire la guerre aux gilets jaunes et aux résistants en les traînant devant les tribunaux ? L’UPR et tous les résistants au Système doivent répondre : Banco ! Et contre-attaquer en reprenant leurs méthodes.

      Ils ont l’argent et les réseaux, mais en face les résistants ont le nombre et la Vérité, et en démocratie, c’est toujours le nombre qui finit par triompher, sinon ce n’est plus une démocratie, mais une dictature.

      Et la Vérité est invincible.

      Répondre
  • Ping :UPRTV, Médias France télé et CSA – Allocution de François Asselineau | France Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *