Euro-mondialisme – Le capitalisme vert utilise Greta Thunberg

L’innocence au service du Nouvel Ordre Ecologiste euro-mondialisé.

Source : reporterre.net

Depuis environ cinq mois, une jeune Suédoise de 16 ans, autiste Asperger, se retrouve sous les projecteurs médiatiques du monde entier. Elle fait la « grève de l’école » pour se faire entendre et son combat est juste. Il s’agit pour elle de passer un message aux milliardaires, aux décideurs politiques, que ce soit à la COP24 en Pologne ou dernièrement à Davos afin qu’ils respectent leurs engagements sur le climat. Son dernier discours a ému quasiment tous les militants écologistes de la planète :

Je ne veux pas que vous soyez désespérés, je veux que vous paniquiez. Je veux que vous ressentiez la peur qui m’habite chaque jour et que vous agissiez, comme s’il y avait le feu, parce que c’est le cas. […] Il y a encore une petite chance de stopper les émissions de gaz à effet de serre afin d’éviter des souffrances pour une grande partie de la population de la planète. »

Derrière ces moments forts, on trouve un petit génie suédois des « public-relations »,Ingmar Rentzhog. L’envers du conte de fées est moins joli, mais plus intéressant.

Le journaliste d’investigation suédois Andreas Henriksson est, d’après mes recherches, le premier à avoir enquêté sur ce sujet et son article a été publié sur le blog de Rebecca Weidmo Uvell, le 11 décembre 2018.

Tout a été finement programmé pour transformer la jeune Suédoise en héroïne internationale 

La belle histoire de Greta Thunberg commence le 20 août 2018. Ingmar Rentzhog cofondateur de la start-up We Don’t Have Time (Nous n’avons pas le temps) croise Greta Thunberg devant le Parlement suédois et publie un post émouvant sur sa page Facebook. Nous sommes le 1er jour de la grève commencée par Greta. Le 24 août, sort en librairie une autobiographie mêlant crise familiale et crise climatique, Scener ur hjärtat, corédigée par Malena Ernman la mère de Greta, Svante Thunberg son père, Beata, sa sœur, et Greta. Les parents artistes – chanteuse lyrique et acteur – sont très connus en Suède ; Greta, pas encore.

En fait Ingmar Rentzhog et la famille de Greta se connaissent déjà et ont participé ensemble à une conférence sur le climat le 4 mai 2018. Peu de place au hasard donc, dans la rencontre à Stockholm, sur le trottoir devant le Parlement entre Ingmar et Greta.

Tout a été finement programmé pour transformer la jeune Suédoise en héroïne internationale, et ce, dès le 1er article paru dans le quotidien le plus lu dans le pays, Aftonbladet, quelques heures seulement après le post Facebook de Rentzhog.

We Don’t Have Time, la start-up qu’il a cofondée en 2016, a l’ambition de créer un réseau social de plus de 100 millions de membres, qui influencera les hommes et femmes politiques et les chefs d’entreprise pour qu’ils agissent davantage contre le réchauffement climatique. C’est ce qui apparaît en tout cas dans leur plaquette web.

C’est la que ça se complique. Parmi les actionnaires de la start-up, on trouve les membres de deux familles interconnectées : les Persson, enfants du milliardaire Sven Olof Persson, qui a fait fortune, entre autres, dans la vente de voitures (Bilbolaget Nord AB) et les Rentzhog. Les deux familles d’investisseurs, qui se sont rencontrées dans la région du Jämtland, n’ont aucun lien avec l’écologie, ce sont des spécialistes de la finance.

Sauver la planète tout en maintenant la croissance économique et en réclamant encore plus de mondialisation 

(…)

Lire la suite et la fin cet excellent article sur reporterre.net .

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT

C’est ainsi que les élites, avec l’appui des grands médias alignés, par leur force de frappe financière, sont capables d’instiller un mouvement de pseudo-conscience mondiale dans la tête des gens et de faire descendre des millions de personnes dans les rues pour ce qui apparaît être “la bonne cause”, mais qui en général est parfaitement sous contrôle et sert leurs intérêts sonnants et trébuchants !

Bien plus que celui du peuple et des gogos lobotomisés et autres idiots utiles instrumentalisés.

Avec cet article, vous comprenez pourquoi la police laisse les jeunes lycéens sécher les cours et arpenter les rues, voire bloquer certains lycées, sans intervenir et sans lancer 1 seule LBD.

Vous comprenez aussi pourquoi des personnalités du Show-business et des Ministres en exercice descendent dans la rue parmi les manifestants (le régime n’allait quand même pas risquer d’éborgner des individus issus de son propre camp).

A des années lumières du mouvement des gilets jaunes originel, honni par le Pyramidion néo-mondialiste, ses zélateurs et autres illuminatillons.

Il vous toujours savoir d’où vient un mouvement social, quelle est son origine et ses relais.

Sinon, on ne comprend absolument RIEN à l’actualité nationale, européenne ou mondiale.

Un note d’optimisme cependant : les élites sont divisées entre leurs diverses écuries, comme cet article au vitriol du transhumaniste Laurent Alexandre le montre !

Les Résistants au NWO devront savoir tirer parti de ces divisions internes au Système pour le renverser sans violence mais avec efficacité.

Partager cet article
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *