40 morts après l’attaque terroriste islamophobe de ChristChurch (NZ)

Selon un tout premier bilan, les attaques terroristes filmées et diffusées en direct sur Facebook live, menées par des extrémistes islamophobes ) ChristChurch en Nouvelle Zélande, auraient provoqué 40 morts, dont des migrants et des réfugiés, y compris des enfants, dans 2 mosquées de la ville, tandis que des explosifs placés dans des voitures auraient été désamorcés.

Les auteurs seraient des activistes d’extrême-droite australiens, dont il conviendra de connaître les positions idéologiques, mais cette attaque n’est pas sans rappeler les attaques du terroristes d’Anders Breivik à Oslo en Juillet 2011, un jeune franc-maçon pro-israëlien qui avait tué des dizaines de militants socialistes pro-palestiniens à Utoya et à Oslo.

Cette attaque terroriste, l’une des plus sanglantes menées en Europe, avait été largement et rapidement “oubliée” dans les commentaires des journalistes et des médias.

La ville de ChristChurch, au nom symbolique pour des adeptes du Choc des Civilisations revenu Christ en français, était connue jusqu’alors pour un tremblement dévastateur en Févier 2011, qui avait détruit des bâtiments dont des églises et avait fait 166 morts et de nombreux blessés.

L’un des terroristes de ChristChurch aurait écrit sur sa carabine AR-15 le nom d’une jeune fille suédoise, Ebba Arkelund, qui avait été tuée lors d’une attaque terroriste islamiste au camion bélier en avril 2017, et dont la tombe avait été profanée et vandalisée à plusieurs reprises depuis lors par un autre migrant que les autorités suédoises refusaient apparemment de condamner et d’expulser comme la loi le leur permettait a priori…

Cette jeune fille innocente était devenue emblématique dans certains cercles de l’extrême-droite suprématiste islamophobe, largement lobotomisée et instrumentalisée à travers le monde depuis les attentats controversés du 11 Septembre 2001.

L’un des auteurs de l’attentat terroriste aurait également évoqué “le grand remplacement” qu’il aurait constaté après un récent voyage en France.

La théorie du grand remplacement est largement popularisée à la fois par l’extrême-droite et l’extrême-gauche islamophobes en France et en Europe.

A priori, il est étonnant qu’une telle personnalité armée jusqu’aux dents ait pu agir en toute impunité et en toute tranquillité, sachant qu’en Australie les autorités sont très pointues sur la surveillance…

Partager cet article

Une pensée sur “40 morts après l’attaque terroriste islamophobe de ChristChurch (NZ)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.