RIC et Gilets Jaunes – Ruffin renie Chouard

François Ruffin s’était largement servi de la grande notoriété d’Etienne Chouard pour le tournage de son film “J’veux du soleil !”, mais depuis que Chouard a démontré que LFI était un parti-leurre et a appelé à voter pour l’UPR et le Frexit, Ruffin a changé son fusil d’épaule :

«  Le souci, c’est qu’au-delà de Chouard, de ses propos, de sa confusion, dans ses débats grouillent des groupuscules d’extrême droite, qui en font un point d’appui, un lieu de recrutement. (…) Je n’avais pas vu combien il pouvait servir de passerelle.  »

François Ruffin – LFI, article à paraître sur Le Point.

Le problème de François Ruffin, aussi sympathique soit-il, c’est qu’il y a autur de lui une nébuleuse un peu confuse, parfois boboïsante et à la double pensée, qui parfois a voté pour le régime actuel, qui éborgne, interdit, blesse, mutile…

En prenant ses distances en premier, l’égérie des Gilets Jaunes Etienne Chouard avait sans doute vu que Ruffin, de par son entourage, pouvait constituer une passerelle dangereuse avec les forces ultra-autoritaires, euro-identitaires et euro-extrémistes.

Désormais, les choses sont claires et LFI ne jouera plus sur les 2 tableaux.

Partager cet article
  • 21
    Partages

Une pensée sur “RIC et Gilets Jaunes – Ruffin renie Chouard

  • 14 mars 2019 à 18 h 56 min
    Permalink

    “une nébuleuse un peu confuse, parfois boboïsante et à la double pensée, qui parfois a voté pour le régime actuel, qui éborgne, interdit, blesse, mutile…”

    Ruffin a non seulement lui-même voté pour Macron mais a appelé à voter pour lui dans un article de Libération

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *