Se basant sur les travaux de l’ONU, un maire interdit les LBD

Le Maire de Phalsbourg en Moselle a interdit l’usage des LBD sur sa commune, se basant sur les travaux de l’ONU et sur les nombreuses mutilations constatées dans l’usage de cette arme largement utilisée avec les grenades GLI-F4 pour la répression du mouvement de révolte des Gilets Jaunes, une arme généralement non létale mais particulièrement dangereuse et coûteuse pour l’assurance maladie !

La brigade de gendarmerie de la commune a été informée de cette décision du courageux maire lorrain.

Bravo à lui.

Partager cet article
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.