Spirituel – Comment l’IA imagine l’art aujourd’hui…

Comme nous l’avons toujours soutenu ici, l’IA, l’Intelligence Artificielle, c’est avant tout et surtout Mammon, et Mammon, c’est l’autre Maître face à Dieu.

Mammon, c’est aussi le Maître que l’ange déchu, Satan, le diable, le diviseur, a choisi de mettre en avant et de servir, plutôt que Dieu.

L’IA, c’est donc la création progressive de l’enfer sur terre, d’une aliénation donnant l’illusion à ses adeptes, de plus en plus nombreux, qu’ils vivront éternellement et en toute liberté, alors qu’en Vérité ils seront des esclaves abandonnés à leurs pulsions et condamnés à servir leur Maître par des années de labeur, par une vie de labeur, fusse-t’elle éternelle !

Une récente expérience mêlant création artistique et IA a conduit cette dernière à dessiner un tableau humanoïde, à la manière des peintres impressionnistes qui ont illuminé le XIXème Siècle, et voici le résultat de cette “oeuvre” artificiellement conçue :

Art – Quand l’IA est à la manoeuvre, le résultat est glaçant !
Mais cette oeuvre de l’IA a malgré tout été vendue pour 400 000 $…

Quand on se coupe de Dieu pour créer l’intelligence artificielle, cela se voit… et ce tableau est particulièrement glaçant !

Mais si ces premiers résultats sont effrayants, gageons que les programmeurs sauront à l’avenir implémenter quelques subterfuges qui pourront donner le change, et tenter d’imprimer une âme à ce qui n’en a visiblement pas.

Comprenant que leur monde est sans âme, les marchands de l’IA embaucheront des programmeurs inspirés qui sauront singer la Création divine pour tenter de la copier, mais derrière, ce sera du toc, de la daube pure, recouverte d’un vernis d’illusions…

Sauf pour les plus riches d’entre nous qui pourront profiter du meilleur de la technologie et de l’IA, les autres, c’est-à-dire les 99%, se verront refourguer une vie d’esclaves consentants.

Ce tableau en est l’un des derniers avertissements.

Partager cet article
  • 1
    Partage

2 pensées sur “Spirituel – Comment l’IA imagine l’art aujourd’hui…

  • 4 mars 2019 à 20 h 50 min
    Permalink

    C’est hyper moche, et aussi flippant qu’un Francis Bacon. Ça laisse songeur sur ma santé mentale des robots-dessinateurs….

    Répondre
  • 5 mars 2019 à 15 h 33 min
    Permalink

    C la photo d’une momie déterrée !
    Le retour de la momie !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.