Et si la France était dépouillée de sa capacité à fabriquer sa propre monnaie ?

Source : TV Libertés

“Et si la France était dans l’incapacité de fabriquer ses propres billets de banque ? La question doit être posée après l’incroyable liquidation judiciaire de l’imprimerie Arjowiggins qui produisait les passeports, les cartes grises, les chèques de banque de la France. Pierre Jovanovic a mené une enquête sur le terrain. Il a découvert la détresse des 240 salariés abandonnés, le jeu trouble du gouvernement Macron et du ministre de l’Economie Bruno Le Maire. Et si l’on avait liquidé sciemment cette entreprise, stratégique pour les intérêts de la France ? Pierre Jovanovic fait cette révélation :”Ce que j’ai vu là, je l’ai vu en Grèce !” “

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT

Pierre Jovanovic estime que cette liquidation est signée à 4 mois des élections européennes, dans la perspective d’éviter tout retour à la souveraineté monétaire par la destruction des moyens d’impression sécurisée.

Comme toujours, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion.

Partager cet article
  • 3
    Partages

3 pensées sur “Et si la France était dépouillée de sa capacité à fabriquer sa propre monnaie ?

  • 17 février 2019 à 23 h 59 min
    Permalink

    Pas encore regardé la vidéo, juste une réaction à chaud car je vais me coucher :

    C’est pas grave, l’usine est morte mais pas le savoir-faire !

    Répondre
    • 18 février 2019 à 9 h 42 min
      Permalink

      Malheureusement, le savoir-faire risquera de mourir avec les Hommes si une nouvelle usine ne permet pas la transmission effective de ce savoir…

      Il faudra alors se tourner vers l’étranger.

      Répondre
      • 18 février 2019 à 18 h 35 min
        Permalink

        De toute façon la révolution c’est maintenant ou jamais. Donc si révolution il y a, ils seront encore vivants. Il faut rester optimiste.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *