Gilets Jaunes, RIC, Frexit : l’analyse d’Olivier Delamarche

Pour Olivier Delamarche, l’Europe est une secte dirigée par un alcoolique.

Partant de ce constat, il déroule son analyse de la situation économique et sociale en France et en Europe, du RIC et du Frexit.

Selon l’analyste économique très en verve, le frexit est la priorité avant toute chose : il faut avant tout sortir de la secte européenne, et ensuite on pourra commencer à envisager l’avenir.

Un rire communicatif lorsque Schiappa et Hannouna sont évoqués !

LOL !!!

Partager cet article
  • 3
    Partages

4 pensées sur “Gilets Jaunes, RIC, Frexit : l’analyse d’Olivier Delamarche

  • 11 février 2019 à 17 h 47 min
    Permalink

    Il a l’air de toujours prendre du poids !

    Répondre
    • 11 février 2019 à 23 h 28 min
      Permalink

      Oui, il s’engraisse avant la guerre civile et la famine. Avec ce qu’il va arriver les gros survivront, les anorexiques par contre…

      Répondre
  • 12 février 2019 à 12 h 24 min
    Permalink

    C donc cela la gestion de capital ! 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *