Acte XI – La police du régime euro-atlantiste vise un célèbre dissident Gilet Jaune

Alors que les manifestations sont restées très nombreuses partout en France, la journée de samedi 26 Janvier, jour de l’Acte 11 des Gilets Jaunes, a été marquée par de nouvelles violences policières du régime euro-atlantiste instauré en zone France.

Cette fois, c’est l’un des principaux dissident en Gilet Jaune, Jérôme Rodrigues, qui a été visé directement à la tête par les forces de répression du régime Macron, alors qu’il diffusait pacifiquement des images en direct live sur Facebook live.

Proche d’Eric Drouet, le dissdent Jérôme Rodrigues, d’ordinaire très actif sur les réseaux sociaux pour défendre la cause des Gilets Jaunes et qui était apparu sur différents plateaux de grands médias, a été placé en coma artificiel et son avocat indique ce matin qu’il pourrait perdre son oeil après cette attaque de la police.

“Une tentative de meurtre”, selon le dissident gravement blessé

Avant d’être placé dans le coma, le dissident a déclaré que cette attaque était une tentative de meurtre par le régime Macron.

Le Ministère de l’Intérieur et sa police affirment que le dissident aurait été atteint par un éclat de grenade de désencerclement, alors que les proches de la victime dénoncent un mensonge et évoquent quant à elle n tir dans la tête de LBD, une arme particulièrement dangereuse si elle est mal utilisée, que le Tribunal Administratif du régime vient à nouveau de valider malgré un recours en urgence de la CGT et de la LDH…

L’IGPN a été saisie et l’avocat de Jérôme Rodrigues annonce qu’il va porter plainte pour ces violences policières.

Un autre dissident en Gilet Jaune Maxime Nicolle, a par ailleurs été interpellé à Bordeaux par le régime euro-identitaire avant d’être relâché, et il pourrait être poursuivi pour un refus d’évacuer un rassemblement ordonné par les représentants policiers du régime dans la ville.

Ces nouvelles répressions pourraient conduire à un regain de mobilisation dès l’Acte XII qui se met en place pour Samedi prochain et un durcissement des actions de revendication populaire.

Le régime orchestre met en scène des “Foulards Rouges”

Tandis que les Foulards Rouges, un groupuscule proche de la droite euro-macroniste et atlantiste, convoque un rassemblement à Paris ce Dimanche contre les Gilets Jaunes…

La situation commence à s’envenimer sérieusement, et Le Grand Débat Nationale, cette gigantesque opération de communication orchestrée partout en zone France ne parvient pas à convaincre les Gilets Jaunes : Médiapart venant par ailleurs de publier un dossier accablant pour le régime euro-continentaliste et atlantiste démontrant que cette opération était en réalité de la communication et de la pure propagande, sans aucun fond.

Partager cet article

4 pensées sur “Acte XI – La police du régime euro-atlantiste vise un célèbre dissident Gilet Jaune

  • 27 janvier 2019 à 12 h 37 min
    Permalink

    Inversions accusatoires et clivages partisans.
    C’est la guerre de la communication.

    ça sent pas bon du tout…

    Répondre
  • 28 janvier 2019 à 22 h 20 min
    Permalink

    Pauvre garçon. Personne ne mérite ça.

    Comment jeter du sans plomb sur le feu…

    Ces po***s [modéré] de CRS seront jugés par le tribunal populaire pour haute trahison .

    Répondre
  • 28 janvier 2019 à 22 h 23 min
    Permalink

    Concernant Le Venezuela, plusieurs pays européens soutiennent le président par intérim LOL! En gros quand on est pro européen on peut tabasser le peuple, si on est pas dans le groupe il faut partir.

    DEUX POIDS, DEUX MESURES, LA MARQUE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL.

    Répondre
    • 28 janvier 2019 à 22 h 43 min
      Permalink

      Exactement Garlic !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *