La super-cagnotte pour les policiers suscite des interrogations

Alors que les grands médias alignés en font une promotion quotidienne, la cagnotte à destination des policiers s’approche du million d’Euros, mais chemin faisant elle soulève de nombreuses interrogations sur les réseaux sociaux.

Nous citerons dans cet article les 3 principales interrogations soulevées par les internautes concernant cette opération financière lancée par un élu Les Républicains proche du Régime Macron :

1- La cagnotte pour la police est-elle morale ?

La première question que posent les réseaux sociaux sur cette cagnotte qui se rapproche du million d’Euros est celle de sa moralité : beaucoup soulignent les violences policières du régime, et estiment que cette cagnotte pourrait être interpréter comme un encouragement, une sorte de récompense aux violences policières.

Il faut savoir que des dizaines, voire des centaines de dossiers sont en instruction dans des cabinets d’avocats pour des prochains dépôts de plainte, que des ONG ont mis en accusation le régime, et que des gouvernement étrangers ont également pointé du doigt les violences politicères et la répression du régime.

Cet argument de l’incitation à la violence fut également avancé pour demander l’arrêt de la cagnotte pour les proches du double champion de boxe qui Dettinger, qui avait frappé un policier, ce qui avait très vite conduit Leetchi, une société proche du régime Macron, à y mettre un terme.

2- La cagnotte pour la police est-elle légale ?

Certains observateurs estiment que l’appel à dons est interdit pour les fonctionnaires, dans le cadre de leurs activités, car ils sont rémunérés par l’Etat. Divers textes de lois le rappellent et certains observateurs demandent l’ouverture d’une enquête à ce sujet.

D’autres textes de loi interdisent encore plus spécifiquement le don d’argent aux policiers, toujours dans le cadre de leurs activités !

3- La cagnotte pour la police est-elle manipulée ?

Selon certains observateurs, de nombreux paiements suspects auraient été opérés depuis l’étranger par des robots en charge d’alimenter la cagnotte des policiers, qui selon eux peinait à décoller…

Cette question technique a notamment été étudiée par le Yétiblog :

Cette 3ème question est assez intrigante il faut bien l’avouer, et les éléments apportés par ceux qui affirment que cette cagnotte est manipulée par les robots sont très troublants.

Et tandis que ces informations restent censurées par les grands médias subventionnés par le régime, le site Leetchi.com, qui gère cette cagnotte, vient soudainement d’installer un cloudflare, pare-feu anti-bots, ce qui n’était pas le cas les jours précédents comme nous l’avons constaté nous-mêmes !!

L’AVIS DE FRANCE FREXIT

Pour notre part, ne disposant pas des moyens d’investigations policiers, juridiques et judiciaires nécessaires, nous nous contentons d’exposer ces interrogations sans les commenter et laissons chacun et chacune libre se forger sa propre opinion.

France Frexit publiera bien évidemment les réponses qui seront officiellement apportées à ces 3 interrogations en lien avec cette super-cagnotte policère.

Partager cet article
  • 9
    Partages

4 pensées sur “La super-cagnotte pour les policiers suscite des interrogations

  • 10 janvier 2019 à 14 h 17 min
    Permalink

    Un très bel exemple du clivage partisan.
    Allez les bleus!
    Allez les jaunes!

    Répondre
  • 11 janvier 2019 à 7 h 41 min
    Permalink

    Leetchi dément les bots, mais les explications sont très partielles et font état de “coïncidences”, telles que la mise en place du cloudflare notamment ! Et surtout n’explique pas certains points très étonnants comme les centimes par exemple, les commentaires multiples, etc…

    Des études complémentaires sont menées par les spécialistes indépendants, et les premiers résultats semblent incroyables :

    25% des donnateurs auraient donné 2 fois, certains donateurs jusqu’à 18 fois !

    Inutile de préciser que cela ne se retrouve sur aucune autre cagnotte.

    Idem au niveau des messages laissés, là encore des choses extra-ordinaires sur lesquelles Leetchie, proche du régime, n’a pas répondu…

    Nous y reviendrons ultérieurement.

    Pour la légalité, là encore les réponses divergent et peinent à convaincre tout le monde.

    Quant à la moralité, pour les policiers blessés, tout le monde semble ok et nous aussi, dès lors que ces policiers ne se sont pas livrés personnellement à des violences policières.

    Il est évidemment impensable moralement que cet argent aille à des policiers qui se seraient livrés à des exactions coupables contre les manifestants.

    Répondre
  • 11 janvier 2019 à 15 h 03 min
    Permalink

    L’étude comparative des tendances de recherche pour la cagnotte police par rapport à la cagnotte boxeurs va à l’encontre des assertions du Système et de la plateforme (Leetchi) connue pour ses très grandes accointances avec le régime.

    Lorsqu’on superpose les tendances Google Trends sur Cagnotte Boxeur (Dettinger) et ceux sur la cagnotte police (FDO), ont voit que la première tendance est logique avec un pic de recherche correspondant au pic des dons, alors que la seconde tendance Police est très suspecte, voire inexplicable en l’Etat, sans pic pendant que les dons flambaient comme jamais, du moins officiellement…

    Ce n’est que quelques jours plus tard, alors que la polémique a été soulevée par les Geeks et que la cagnotte a approché le million d’Euros, qu’un petit pic est enfin apparu sur les trends…

    Bref, cette analyse indépendante des réponses officielles soutient la thèse des bots et l’accusation d’astroturfing à l’encontre des tireurs de ficelles de cette étrange OP.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *