Euro-tyranie : Les Pays-bas ont une longueur d’avance !

Regardez cette vidéo terrible, où une jeune femme conduisant une poussette avec son bébé en Hollande est soudain entourée par de nombreux policiers dont certains à cheval, telle une terroriste menaçante, puis violemment interpellée, menottée par la police, séparée de la poussette et de son bébé (?) et embarquée par la police !

A NOTER (Edit du 10/01/19)  : Certains observateurs évoquent la présence d’une poupée dans la poussette et non pas d’un vrai bébé. Nous n’avons pas de confirmation de l’une ou l’autre hypothèse, mais cela ne changerait rien au fait de la mobilisation hallucinante de tous ces policiers autour ce cette jeune femme inoffensive.

Son crime ? Selon toute vraisemblance, la jeune maman porte un gilet jaune ! Et a sans doute oublié chez elle sa carte d’identité.

L’Euro-fascisme commence à tomber le masque, et tous les partis politiques euro-identitaires qui squattent le paysage politique de la zone française depuis plus de 50 ans maintenant et se partagent le juteux gâteau se divisent en 2 parties européistes :

  • Les plus virulents ce sont les loups euro-extrémistes déguisés en agneaux pseudo-centristes, comme laREM, le Modem, EELV, Le Parti Radical, l’UDI, une partie de LR dont Les Constructifs, le PS, LO et le NPA.
  • Mais pour assurer leur élection systématique depuis tant de décennies sans risquer la mise en place d’une vraie opposition, leurs faux opposants et partis-leurres du RN, de LFI ou de DLF, ces partis-leurres euro-identitaires et pour la plupart atlantistes tout comme les partis loups, mais davantage “euro-alternatifs”, un concept creux impossible à mettre en place du fait des règles de fonctionnement unanimes de l’UE, se font en faisant mine de les combattre les complices de ce néo-fascisme européen.

En effet, tous ces partis sans exception soutiennent l’utopie folle d’une Union Européenne, ce projet suspect (et pourquoi pas une Union Méditerranéenne, on se le demande bien) totalement déconnecté du réel.

Cela explique, sans que les Français ne l’aient forcément conscientisé, les scores de non inscriptions sur les listes électorales, d’abstention, de bulletins blancs et de votes nuls faramineux aux dernières élections, mais aussi la mobilisation spontanée des Gilets Jaunes.

En zone France, mis à part un seul député LR totalement esseulé, aucun de ces partis politiques européistes n’a soutenu la procédure de destitution du Président Macron, le pion national de Bruxelles et de sa politique néo-fasciste hors sol, malgré les violences policières et la répression administrative et judiciaire quasi inégalées depuis la seconde guerre mondiale et la France en Marche pétainiste sur le territoire…

Ces images montrent que la ploutocratie euro-mondialiste commence à prendre peur du réveil des masses, et ne tolérera plus aucun signe d’insoumission du peuple européen, pour reprendre le titre du célèbre livre de Michel Houellebcq, qui a bien compris les dangers de l’idéologie européiste et s’est déclaré prêt à voter pour n’importe quel parti, pourvu qu’il ne soit pas pro-UE.

Actuellement, seuls Les Patriotes de Philippot mais surtout l’UPR d’Asselineau cochent cette case indispensable pour lutter contre la tyranie européenne !

Partager cet article
  • 6
    Partages

4 pensées sur “Euro-tyranie : Les Pays-bas ont une longueur d’avance !

  • 9 janvier 2019 à 21 h 33 min
    Permalink

    Edit : Après enquête participative, l’article mis à jour, car le bébé était bien présent dans la poussette contrairement aux affirmations de certains commentateurs pro-UE ultras sous la vidéo.

    Voici le lien vers la photo du bébé présent dans la poussette :

    https://www.zerohedge.com/news/2019-01-08/draconian-french-law-ban-all-protests-pm-announces-major-crackdown-yellow-vests

    A NOTER : Certains observateurs évoquent la présence d’une poupée dans la poussette et non pas d’un vrai bébé.

    Répondre
  • 10 janvier 2019 à 0 h 51 min
    Permalink

    Pouvez vous mieux documenter ce fait car il faut médiatiser cela, la dame a-t-elle témoigné plus tard ? Il faut plus d’info avant grande diffusion merci.

    Répondre
    • 10 janvier 2019 à 8 h 31 min
      Permalink

      Alors d’autres observateurs évoquent la présence d’une poupée dans la poussette et non pas d’un vrai bébé…

      Certains disent que la jeune femme aurait fait un test pour voir si le gilet jaune aurait attiré les foudres de la police…

      Vrai ou faux bébé, on ne le sait donc pas à ce jour : par contre, la police semble bien avoir été alertée par son gilet jaune.

      Si vous avez des précisions sur cette affaire qui a fait le tour du monde, merci de les poster en commentaires, notamment le témoignage de la femme menottée, s’il existe.

      Répondre
  • 15 janvier 2019 à 20 h 50 min
    Permalink

    Je me demande surtout comment peut on se comporter ainsi?? (en parlant des flics)
    Je veux dire que visiblement, la plupart des flics sont anormalement constitués pour réagir de cette façon là et j’ose espérer qu’ils ne peuvent plus se regarder dans une glasse lorsqu’ils rentrent chez eux!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *