Le régime Macron menace le droit de manifester

Va-t’on vers une nouvelle violation de la Constitution française par le Régime Macron, le régime euro-extrémiste instauré en zone France par la ploutocratie atlantiste ?

Le Media, proche de La France Insoumise, se pose la question dans une vidéo évoquant le retour de la funeste loi anti-casseurs en version augmentée, qui devrait rapidement faire le buzz sur le net :

L’objectif de telles lois liberticides est bien évidemment de réduire tout risque d’opposition par le peuple français à la mise en place à marche forcée de la prééminence de l’UE et du projet de domination euro-atlantiste en zone France !

Une affaire à suivre de très près, dans laquelle les vrais-faux opposants de LR jouent un rôle non négligeable dans l’avènement de la dictature européiste qui se trame pour la zone France, avec la complicité des partis identitaires euro-continentalistes du Modem et de l’UDI, et avec en réserve les partis leurres du RN notamment, voire de DLF et de EELV, qui viendront en appui, voire en responsabilité dans une grande union des droites alter-européistes, lorsque les élites l’auront jugé nécessaire !

On comprend dès lors pourquoi seul 1 unique député LR a signé l’appel à destitution du Président Macron lancé par l’UPR, seule force politique organisée anti-UE en zone France… tous les autres élus préférant, malgré leurs déclarations embrouillées et souvent contradictoires dans les médias alignés, le soutenir, ou tout du moins le couvrir !

Une seule solution à toutes ces attaques contre la France de la part des élus euro-extrémistes et aux identitaires euro-continentalistes : Le quadruple frexit, puis le ric, vite !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *