Régime Macron – Sévérité avec les gilets jaunes, impunité avec Benalla

De nouvelles révélations de Mediapart sur le mystérieux “homme d’affaires” élyséen Benalla démontrent si besoin était à quel point le régime Macron ressemble de plus en plus à un régime à la dérive, où les opposants au Système sont pourchassés par la police et la justice, matraqués, bombardés par des grenades explosives, blessés, tués et emprisonnés, et ses gros bras de l’ombre laissés se pavaner en toute liberté.

Un régime où l’opposition politique est purement formelle et factice, puisqu’à ce jour, malgré un dossier particulièrement étayé sur les trahisons portées par le chef du Régime à la Constitution française, seul l’un des parlementaires en fonction a jugé bon de signer la procédure de destitution permise par l’Article 68, tous les autres députés et Sénateurs de la majorité comme de l’opposition refusant de mettre en branle leur Pouvoir d’opposition, couvrant de facto le Président.

D’ailleurs, la plupart des opposants politiques sont en réalité des opposants en mousse  : certains d’entre eux par exemple basculent régulièrement entre le soutien actif au régime Macron par le vote de ses lois les plus iniques, et une opposition de façade par le port d’un gilet jaune d’opérette, et 99% d’entre eux soutiennent l’alignement du régime sur les Instructions de l’Union Européenne, qui sont les vraies directives régissant la politique du régime instauré par les grands médias en zone France !

Quant à la justice, celle-ci semble très pressée de poursuivre les gilets jaunes, mais se garde bien de s’auto-saisir lorsque des barbouzes comme Benalla voyagent en France-Afrique ou dans le monde pour des “affaires” (possiblement en lien avec des ventes d’armes ?) munis de vrais-faux passeports diplomatiques !

Benalla avait déclaré avoir remis ces passeports diplomatiques à l’Elysée, devant une commission parlementaire largement bidonnée, et qui plus est sous serment, un mensonge passible de lourdes peines mais qui ne semble intéresser ni la police, ridiculisée lors d’une perquisition au domicile de l’intéressé, ni la justice à 2 vitesses et de plus en plus hors sol !

Inutile de préciser que la France, dans ce contexte politique hallucinant, est plus que jamais au bord du gouffre et du soulèvement, et que les manifestations des Gilets Jaunes durant ces dernières semaines ne sont rien par rapport à ce qui pourrait advenir si une réforme urgente de la vie politique, par le RIC et le Frexit, n’est pas rapidement mise en place…

Benalla n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Partager cet article
  • 2
    Partages

Une pensée sur “Régime Macron – Sévérité avec les gilets jaunes, impunité avec Benalla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *