Stop aux partis euro-extrémistes de LREM, de EELV et du Modem !

Alerte, la France en Danger ! Décès, blessés, interpellations, répression, violences de part et d’autres, condamnations, menaces… le sang coule et l’actualité s’emballe en Macronie !

Les Français en général et les Gilets Jaunes en particulier vont devoir unir leurs forces pour mettre un terme définitif aux partis euro-extrémistes du Modem et de la République En Marche, qui sous couvert d’un discours faussement modéré, sont en train de plonger la France dans le chaos et la violence, comme jamais depuis 50 ans, instillant par leur politique hallucinante de taxes et de réformes violentes un climat insurrectionnel, de plus en plus proche de la guerre civile.

D’ailleurs, ces partis européistes extrémistes – de plus en plus déconnectés du réel –  se retrouvent non seulement en France, mais sous des formes très proches dans d’autres pays d’Europe, et partout où ces partis politiques eurolâtres sévissent, l’extrême-droite, leur corollaire, leur ombre même, progresse à vitesse grand V !

Lutter contre les partis euro-extrémistes du Modem et de LREM, mais aussi des pseudo-écolos de EELV et des centristes de l’UDI, c’est débarrasser la France de mouvements politiques séditieux dirigés par de loups maquillés en agneaux, qui sont particulièrement dangereux pour la France, pour sa souveraineté et sa survie même !

D’ailleurs, le loup maquillé en agneau n’était’il pas l’emblème des Sociétés euro-atlantistes fabiennes, proches de la City et de Wall Street, toutes favorables à l’UE et au Nouvel Ordre Mondial ?!

En France, un premier député LR particulièrement courageux a d’ores et déjà signé une demande de destitution du Président Macron (LREM) lancée et organisée par l’UPR de François Asselineau, au titre de l’Article 68, qui sanctionne les actions de trahison et de non respect de la Constitution française.

Sanctionner et éradiquer politiquement les partis euro-extrémistes

Tandis qu’un député euro-extrémiste de LREM est même allé ces derniers jours sur les plateaux des télévisions complices jusqu’à annoncer un transfert de la souveraineté française vers l’UE et l’ONU, une violation manifeste de la Constitution française !

Le RIC et le Frexit seront 2 outils incontournables pour mettre hors d’état de nuire les partis politiques euro-extrémistes ainsi que toutes les factions séditieuses européistes, mais il faut aussi que chacun et chacune des Gilets Jaunes et des des combattants pour les France s’extirpe de la doxa officielle et du langage imprimé depuis 50 ans par les médias complices, et qui font passer – dans une inversion accusatoire orwellienne ahurissante – ces partis euro-extrémistes et socio-traîtres, partis qualifiés de manière fallacieuse de partis dits “de gouvernement”, comme des partis bon teint, “de bons pères de familles” et comme des partis prétendument centristes !

Tout cela est évidemment complètement faux et hautement manipulatoire, et le seul salut de la France viendra de l’éradication politique des partis extrémistes européistes, qu’ils soient d’extrême droite, d’extrême-gauche ou même d’extrême-centre.

Plus que jamais, il convient d’adopter un discours ferme face aux partis extrémistes européistes et mondialistes, prêts à casser des siècles de concorde pour leur utopie néo-fasciste de Nouvel Ordre Mondial et de Nouvel Homme “augmenté”.

C’est par la réappropriation d’un vocabulaire clair et en phase avec la réalité tangible, en appelant un chat un chat, que nous pourrons, tous unis pour la France et son peuple vaillant, défendre notre Modèle français et renverser ces partis politiques extrémistes, dans le calme et la non-violence la plus absolue, mais avec une détermination sans faille.

Il ne faut plus appeler ces partis des partis “centristes” ou “écologistes”, mais bien les nommer pour ce qu’ils sont : des partis extrémistes, et plus particulièrement euro-extrémistes, prêts à toutes les trahisons et à toutes les destructions pour aboutir à leur idéologie européiste !

Les électeurs qui prêtent leurs voix à de tels partis n’ont pas encore compris toute la gravité de leur geste, et il convient à nous tous Françaises et Français éveillés, fiers de notre culture et de notre pays, de leur signifier la portée d’un tel vote pour l’avenir des générations futures.

Partager cet article

3 pensées sur “Stop aux partis euro-extrémistes de LREM, de EELV et du Modem !

  • 24 décembre 2018 à 14 h 30 min
    Permalink

    Il faut appeler un chat un chat,
    et appeler l’idéologie européiste pour ce qu’elle est : l’idéologie mondialiste, c’est-à-dire l’idéologie de la privatisation et de la marchandisation du monde et de la vie

    Répondre
    • 28 décembre 2018 à 0 h 15 min
      Permalink

      tout à fait exact ! si Lénine avait vécu un siècle plus tard il aurait intitulé son livre “le mondialisme : stade ultime du capitalisme”

      Répondre
  • 24 décembre 2018 à 15 h 22 min
    Permalink

    En fait, il n’existe plus que trois courants politique en France :

    – Les Europhiles, ceux que vous dénoncez dans votre article

    – Les Euro-réformistes, ceux qui rêvent d’une autre Europe dont font partie désormais le FN, DLF et LFI. Au mieux ce sont des utopistes, au pire ce sont des imposteurs qui ne valent pas mieux que les précédents

    – Les Frexiters, ceux qui veulent redonner la souveraineté au peuple français. Ils devraient s’unir pour être plus fort face aux autres

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *