URGENT – L’UE vole au secours de Macron contre les Gilets Jaunes !

Source : upr.fr

“AVIS AUX GILETS JAUNES !! Soit on sort de l’UE et de l’euro, soit on en accepte les politiques de régression économique et sociale.

Les concessions minimes faites par Macron dans son discours du 10 décembre dernier ont paru bien trop faibles aux Gilets jaunes. Le mouvement de protestation ne faiblit d’ailleurs pas, comme on a pu le noter encore ce 22 décembre 2018, où la mobilisation a été relativement inattendue à l’avant-veille du réveillon de Noël.

Et pourtant, ces maigres concessions, qui ne sont pas du tout à la hauteur des enjeux et de la perte de pouvoir d’achat subie par les Français, sont déjà beaucoup trop élevées pour les censeurs européens !

L’Allemand Günther Oettinger, commissaire européen chargé du budget, vient d’appeler au déclenchement d’une procédure pour déficit excessif à l’encontre de la France. Dans une interview au journal allemand Focus, il considère les récentes modifications du budget français découlant des annonces de Macron comme étant « particulièrement problématiques » L.es changements budgétaires de dernière minute dans le Projet de loi de finance 2019 devaient en effet faire passer le déficit français à 3,2 %, soit au-dessus de la fameuse limite européenne des 3 %…

(Rappelons que cette règle de 3% est imposée pour tenter de rendre viable l’euro sur long terme, ce qu’il n’est pas.)

https://www.euractiv.fr/…/le-commissaire-europeen-allemand…/
—————————-
COMMENTAIRES
—————————-
Les faits se chargent ainsi d’eux-mêmes de confirmer les analyses que fournit l’UPR depuis plus de 11 ans.

Chaque année, la situation devient plus claire, au point d’être désormais irréfutable : les Gilets jaunes – et tous les Français – sont désormais placés devant ce choix fondamental :
– soit on sort de l’UE,
– soit on en accepte les politiques de rigueur économique et de régression sociale permanentes.

Soit on reste dans l’UE – et on doit alors accepter l’enrichissement permanent des plus riches et l’appauvrissement continuel de tous les autres Français – soit on quitte l’UE. (…)

Lire la suite et la fin de cette excellente analyse sur upr.fr.

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT 

Nous n’aurions pas pu mieux dire et mieux commenter cette incontournable réalité : sans le Frexit, ni le RIC ni rien d’autre ne sera possible…

A noter que François Asselineau, le Président de l’UPR, répondra en direct aux questions des internautes ce dimanche 23 Décembre 2019 à 21h  sur sa chaine Youtube :

Compte tenu de l’actualité brûlante, cette interview qui se déroulera sans filet et en direct live promet d’être particulièrement suivie, chacun et chacune pouvant dès à présent poser ses questions en ligne.

Partager cet article
  • 2
    Partages

2 pensées sur “URGENT – L’UE vole au secours de Macron contre les Gilets Jaunes !

  • 23 décembre 2018 à 16 h 10 min
    Permalink

    Arrêtez de rêver!
    L’Europe est un piège mortifère dont on ne sortira plus, une pieuvre à l’appétit féroce et qui met les pays à genoux les uns après les autres.
    On a eu une vraie occasion en 2005 qu’on a d’ailleurs saisie, mais la “démocratie” en a décidé autrement et a démontré qu’elle n’était qu’une supercherie à travers ce traité de Lisbonne qui est pure trahison.
    Il faudrait un consensus général au niveau de tous les peuples de la communauté européenne.
    Refus total et global de se soumettre à l’hégémonie européenne.
    C’est pas pour demain…

    De toute façon, bon nombre de gilets jaunes n’ont pas vraiment de revendications sur un quelconque Frexit.
    Pour une grande majorité, il n’y a que leur pouvoir d’achat qui les motivent.
    Tout ce qu’ils vont réussir à faire, c’est peut-être de constituer une liste de gilets jaunes aux européennes qui ne fera que renforcer Macron et le système.

    Répondre
    • 24 décembre 2018 à 11 h 02 min
      Permalink

      Effectivement, dès notre plus jeune âge nous sommes endoctriné par l’éducation nationnale et les médias sur le rôle de l’UE.

      Je me souviens que j’étais au CP quand l’Euro est entrée en vigueur. Dans notre livre de Math la coccinelle bleue Picbille s’improvisait économiste et nous disait que l’euro c’était trop cool, comme ça on pourra plus facilement acheter des livres dans les pays membre.

      Ensuite, au collège/lycée, le cours d’histoire-géo était l’occasion de nous vendre Schengen, on peut partir en vacance en Italie ou Espagne sans passeport, le rêve !
      Sauf qu’ils n’ont certainement pas entendu parlé de l’étude de Steven lee Douglas “Human Trafficking in the European Union: How the Schengen Agreement Improves Human Smuggling”.

      Mention spéciale pour un prof d’histoire-géo, qui s’étonnait de l’absence d’adhésion de la Suisse à l’UE alors qu’elle est entourée de pays membre.

      Ma présence ici prouve que toutes ces sornettes n’ont eu aucun effet sur moi, pas plus que la propagande des médias.
      Malheureusement trop de personnes se sont laissés formatés.
      Mais il y en a de plus en plus qui commence à s’éveiller

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *