Francis Cousin soutient les Gilets Jaunes mais pas le RIC

Le philosophe marxien Francis Cousin soutient les Gilets Jaunes, mais pas le RIC :

Pour lui, le RIC serait une sorte de participation à l’élaboration de ses propres chaines…

Peut-être touchons-nous là aux limites de la pensée de Francis Cousin, qui peine à convaincre face aux réalités du monde.

Certes dans l’absolu, son analyse est juste, mais en ce bas-monde, il est difficile de se passer de règles de droit compréhensibles par tous sous peine de basculer dans l’anarchie et la loi du plus fort.

De même, l’on pourrait décréter du jour au lendemain la fin de l’Argent, mais il est à parier que le monde plongerait dans les jours qui suivent dans la guerre civile d’abord, et dans la guerre mondiale très vite.

Jésus lui-même, très conscient du réel, avait invité les Hommes à rendre à César ce qui appartient à César, c’est-à-dire à composer avec les réalités et les règles du monde terrestre.

Sur cet aspect des réalités du monde terrestre organisé, Francis Cousin pense-t’il faire mieux que Jésus ?

Sans doute Francis Cousin devra-t’il toucher et convaincre davantage de monde pour imposer sa pensée, idéaliste en diable, et c’est pour cela que nous relayons bien volontiers mais avec une mise en perspective, sa dernière vidéo en date, tout en sachant que dans le monde réel, ses idéaux restent à ce jour inapplicables.

En attendant une hausse du niveau de conscience encore à des années lumières du monde réel, nous continuerons à militer activement pour le RIC et le Frexit.

Des pis-allers très imparfaits, c’est certain, mais indispensables pour éviter le crash.

Par contre, là où il faut retenir son message et ses avertissements, c’est que la politisation excessive du mouvement des Gilets Jaunes entraînerait sans aucun doute le début de sa fin.

Partager cet article
  • 1
    Partage

11 pensées sur “Francis Cousin soutient les Gilets Jaunes mais pas le RIC

  • 20 décembre 2018 à 15 h 59 min
    Permalink

    En ecoutant Francis, j’ai l’impression de revenir dans les pieges revolutionnaires qui se sont retournes contre les peuples.
    Francis ferait un bon penseur pour une révolution colorée.

    Répondre
  • 20 décembre 2018 à 16 h 01 min
    Permalink

    Dire “Rendre ce qui est à ceasar” revenait à définir la monnaie aussi.

    Répondre
    • 20 décembre 2018 à 16 h 04 min
      Permalink

      Le problème, c’est l’idéologie et l’idéalisme.

      Vouloir appliquer une idéologie à la réalité par idéalisme, c’est dangereux.

      Par contre, partir de la Réalité vers un idéal, là c’est positif : et le RIC, cela tend vers cet idéal, même si ce n’est pas parfait, bien évidemment.

      Répondre
  • 20 décembre 2018 à 17 h 23 min
    Permalink

    Il me semble qu’il n’y a pas débat possible avec Francis car il récite ses idées en permanence. Faire débattre Cousin avec Chouard ou Hillard ne montrera que Cousin fait un monologue.

    Répondre
  • 21 décembre 2018 à 0 h 06 min
    Permalink

    Oui au Ric , non à Cousin !
    Désolée, je n’ai pas pu écouter ce type plus de 3 minutes. C’est qui ? J’ai vachement bien survécu jusqu’à présent sans le connaître, en fait.

    Il n’a pas commencé a parler vraiment, qu’il a déja prononcé 3 fois le mot ” prolétariat ” . Argh
    Je pense qu’il croit qu’on est encore à l’époque de Zola. Avec la masse laborieuse limite analphabète qui trime dans des mines , qui se réconforte le soir en buvant de l’absinthe , et qui n’a rien à mettre dans l’assiette de ses huit enfants affamés, qui ouvrent grand leurs becs en s’essuyant leur morve avec leurs petites manches trouées .
    Eh mec , c’est fini tout ca. Aujourd’hui parmi les gilets jaunes, il y a aussi bcp de gens qui sont des ouvriers spécialisés, des employés qualifiés, des bts et des bac + 3 en pagaille , hélas sous employés et sous payés , et qui n’ont pas un profil qui collent avec le mot ” prolétariat” .

    Le mec , apparemment ça le gène , que le pauvre ne soit plus inculte, et ne gueule pas seulement pour remplir l’écuelle , mais pour songer à réformer vraiment le système.
    Il est vrai que si le peuple réfléchit par lui même , il n’aura bientôt plu besoin des philosophes de mer-e.

    Répondre
    • 21 décembre 2018 à 11 h 54 min
      Permalink

      Attention, Cousin est un peu ardu à comprendre car il manie un jargon, un champ lexical très spécifique, mais sa pensée n’en demeure pas moins très intéressante.

      Le souci, c’est que son application est totalement improbable, car il faudrait un monde parfait, ce qui n’est évidemment pas le cas.

      Mais attention, ses livres sont ultra-intéressants, et dans 99,9% des cas il tape dans le vrai.

      Sauf que le vrai est compliqué ici bas…

      Comme je le précise, Jésus avait fort bien compris que sa pensée ultra pure était plus que difficile à mettre en place en ce bas-monde, mais Francis lui ne semble pas l’avoir bien réalisé pour la sienne.

      L’enfer n’est-il pas pavé de bonnes intentions ?

      Répondre
    • 29 décembre 2018 à 22 h 57 min
      Permalink

      Et toi tu es qui, pauvre c**e? T’as mi un Gilet jaune et tu te crois instantanément plus intelligente?
      Comme tous ces génies bien soumis qui soutiennent le Système depuis 30 ans?
      Les Lucides de la 25ème heure sont les pires. A débarquer!

      Répondre
    • 17 août 2019 à 0 h 22 min
      Permalink

      Ce qu’il faut comprendre, c’est que le prolétariat n’est pas un concept sociologique, mais un concept historique. Est prolétaire, toute personne condamnée à la prostitution salariale.
      Vos employés qualifiés, vos BTS, vos Bac+3, sont tous des prolétaires.

      Répondre
  • 21 décembre 2018 à 10 h 49 min
    Permalink

    Le RIC ne peut-il pas être un instrument pour lutter contre le monde l’argent ?

    Répondre
    • 21 décembre 2018 à 11 h 58 min
      Permalink

      Oui, à 100% oui, si et seulement si les gens l’utilisent bien, évidemment.

      Répondre
  • 21 décembre 2018 à 13 h 22 min
    Permalink

    Bonjour Frex ,
    Ok . Peut – être y suis-je allée un peu fort pour un type que je n’ai même pas lu… je reconnais 😂 Mea Culpa.
    C’est juste que j’ai du mal avec un certain type de terminologie qui m’irrite ( prolétariat, lutte des classes, etc ).
    Est-il un adepte de l’anarcho – christianisme ? Comme Tolstoï , W.Thoreau ( walden , or civil disobédience) ? Si c’est le cas chapeau bas bien entendu , vous connaissez mon avis là dessus .. Je retire alors les méchancetés que j’ai écrites sur lui

    Utopie de l’anarcho christianisme = société parfaitement horizontale où la seule loi acceptable est la conscience chrétienne de chacun et le respect total de l’Evangile pur ( hors Eglises et dogmes) . Jésus étant alors , si on peut dire, le seul et unique “homme de loi,” le seul à qui on reconnait le droit de dicter leur conduite aux hommes. Si chaque être humain suivait cette loi, il n’y aurait plus besoin d’autre loi, d’ailleurs )

    Pour ceux que le sujet intéresse, il faut vraiment lire la très longue correspondance entre Tolstoï et Ghandi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *