Flashball – Nouvelle attaque délibérée à Biarritz lors du G7

Une nouvelle attaque délibérée de la police aux ordres du régime Macron contre une personne qui avait les bras en l’air et un chiffon blanc a été perpétrée à Biarritz ce jour, en marge du G7.

Face aux gilets jaunes qui se tenaient sans violence, les images sont accablantes pour les forces de police du régime oligarcho et nwo-compatible mis en place en zone France.

Au moins une autre personne, une femme, aurait également été visée par ailleurs dans labouche :

 

Partager cet article
  • 3
    Partages

5 pensées sur “Flashball – Nouvelle attaque délibérée à Biarritz lors du G7

  • 18 décembre 2018 à 15 h 42 min
    Permalink

    En admettant qu’ils se sentent obligés d’utiliser leur flashball, on peut se demander pourquoi d’ailleurs…
    C’est de toute façon complètement délirant de viser à la tête, des gens qui ne menacent pas leur vie.
    Je serais flic, je viserais les jambes mais certainement pas la tête sauf en cas d’extrême danger face à des gens vraiment très dangereux.
    Cette femme devait sans aucun doute être terriblement menaçante, comme la mamie de la semaine dernière…

    Répondre
  • 18 décembre 2018 à 17 h 03 min
    Permalink

    A 20 secondes,les forces de l’ordre ne parlent pas le français.
    Armée européenne?

    Répondre
    • 19 décembre 2018 à 21 h 52 min
      Permalink

      Si tu écoutes bien on peut entendre :

      C’est bien! C’est bien! Allez!

      Ils chauffent les jaunes pour mieux taper dedans par la suite. Ça va mal se terminer.

      Répondre
  • 18 décembre 2018 à 21 h 30 min
    Permalink

    Les forces de l’ordre se tirent une balle dans le pied.

    Répondre
  • 19 décembre 2018 à 9 h 08 min
    Permalink

    Ils tirent sur le peuple désarmé .vivement [Passage modéré] co***es. leurs femmes et enfants devraient avoir honte du taf lol si on peut dire des leurs parents .à gros tas [Modéré]

    Répondre

Répondre à Grain Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *