URGENT – Attaque au marché de Noël de Strasbourg

Retrouvez ci-dessous le point sur la situation à Strasbourg ce soir, minute par minute (du plus récent au plus ancien)…

EDIT DU 13/12 à 21h30 : Le Ministère de l’Intérieur annonce que le terroriste a été “neutralisé” dans un sombre hangar à Strasbourg. L’homme ne pourra pas parler : il est décédé. Une pensée pour toutes les personnes impactées par cette action terroriste. Place à l’Acte 5 partout en France.

EDIT DU 12/12 à 18H : Au lendemain de l’attaque, le Procureur général confirme l’aspect terroriste, et comme pour les précédents attentats islmaistes, le tueur aurait prononcé la phrase habituelle (Allah Akbar).

Par ailleurs, une polémique oppose le régime et les Gilets Jaunes : Le régime accuse certains Gilets jaunes, inspirés pour certains par l’attentat meurtrier du Rainbow Warrior à Auckland lors des essais nucléaires en Polynésie française, de diffuser des théories du complot impliquant le gouvernement et dans le but de faire cesser l’insurrection.

Et à l’inverse, les Gilets Jaunes accusent le régime et notamment la Ministre de la Justice d’instrumentaliser ce terrible attentat terroriste pour leur demander de cesser définitivement leurs manifestations !  Toutes nos pensées à toutes les victimes et leurs proches en ces temps agités.

Le tueur, blessé à un bras, serait toujours en cavale, et profitant possiblement de l’absence de frontières, son rayon de fuite pourrait inclure désormais l’Allemagne, voire d’autres pays de l’UE, compliquant les recherches de la police…

Le point à 00H20 : toutes les autoroutes autour de Strasbourg sont bloquées par des barrages (de police) et le tireur aurait échappé à la police. Attention, restez confinés et ne cherchez pas à rejoindre Strasbourg (source Préfecture). Le suspect se serait enfuit en voiture au nez et à la barbe des policiers qui le traquaient depuis le matin… Merci de nous avoir suivis pour cette chronique (annoncée ?). Fin du suivi en temps réel.

Le point à 23h20 : Situation toujours confuse à Strasbourg, où plusieurs quartiers restent bouclés et confinés depuis plusieurs heures. Le bilan évoluerait de 2 à 4 Morts et 10 à 12 blessés selon les sources. Toutes nos condoléances aux victimes et à leurs familles de cette nouvelle attaque, au lendemain de la signature en catimini du Pacte de Marrakech par le régime en place en zone France de l’ #UE. Pour rappel, le Frexit et la sortie de Schengen nous permettront de mieux maîtriser nos frontières.

Le Point à 23H : Des hélicoptères survolent Strasbourg et les sirènes retentissent dans des rues quasi désertes.

Facebook a activé son plan Safety Check.

Les premiers appels de personnalités influentes sont lancés sur les réseaux sociaux, suite à cet attentat de Strasbourg, pour que les Gilets Jaunes renoncent à l’Acte 5 qui s’annonçait jusqu’alors très suivi (à en croire en tout cas les réactions des Gilets Jaunes en colère contre le Président après l’entourloupe de la prétendue “Hausse du Smic de 100 EUR” qui s’avère être une simple hausse de la prime à l’activité, bien plus réduite en terme d’assiette et d’effets induits, et dépités que les riches ne soient pas inquiétés par le plan présidentiel).

Le point à 22H50 : Le tireur était connu de la DGSI. La police se serait rendue chez lui ce matin pour l’interpeller pour une affaire de droit commun très sérieuse a priori (attaque à main armée violente), mais il n’y était pas.

Le point à 22H20 ! Le bilan fluctue et il est annoncé 2 morts, 7 blessés graves dont 2 personnes en urgence absolue, et 4 blessés légers. L’assaillant serait blessé et toujours en fuite. Les locaux du Parlement européen sont fermés et confinés.

Le point à 22h10 : L’individu fiché S l’aurait été pour “radicalisation”… cela se précise. Les médias alignés diffusent désormais non plus en édition spéciale Gilets Jaunes, mais en édition spéciale Terrorisme. Ils laissent cependant filtrer quelques appels réguliers à l’adresse des Gilets Jaunes pour la levée des barrages (dont l’appel du maire de bordeaux) ! Oui, oui, tout cela est authentique, et la police a également été chargée de déloger aujourd’hui même des Gilets Jaunes présents depuis plusieurs semaines sur certains ronds-points (Octeville, Bandol, Chasseneuil, etc…).

Le point à 22H : Le tireur identifié reste en fuite avec une arme automatique et viserait des policiers, le Président Macron, empêtré dans l’insurrection des Gilets Jaunes après son allocution ratée, interrompt sa réunion avec les Parlementaires de la Majorité et envoie M. Castaner à Strasbourg.

La section anti-terroriste du Parquet de Paris se saisit de l’enquête…

Le point à 21H45 ; Le tireur en cavale serait déjà identifié, il serait fiché S et – information terrible – connu des services de police…

Le point à 21H30 : le bilan monte à 3 morts et 11 blessés selon l’Est Républicain. Le tireur aurait 1 arme automatique et 1 couteau. Les militaires sur place évoquent un attentat.

Le Ministre de l’Intérieur M. Castaner – tiens, tiens tiens, les événements se préciseraient-ils ? – se rend à Strasbourg et Emmanuel Macron interrompt ses activités… Hasard ou coïncidence ? En tout les cas, ce drame peut être une occasion tragique pour l’exécutif de se refaire une légitimité politique auprès de l’opinion publique (très entamée depuis plusieurs semaines).

 

Le point à 21H20 : 1 mort au moins et 10 blessés, au moins 1 tireur en cavale (a priori 1 seule attaquant, qui serait logé mais non neutralisé).

Le point à 21H : Des militaires patrouillent dans le centre-ville de Strasbourg, des informations non confirmées à cet instant feraient état d’au moins 1 mort et 6 blessés. Certaines informations évoquent plusieurs lieux d’attaques possibles. Le plan blanc a été déclenché dans les hôpitaux.

La Préfecture du Bas Rhin évoque un événement public grave et appel les habitants à se calfeutrer chez eux :

Le point de la situation à 20H30 : On nous informe qu’une attaque serait en cours au marché de Noël de Strasbourg, alors que le mouvement des gilets jaunes est à un carrefour important en terme de mobilisation, au lendemain des mesures Macron et à quelques jours de l’acte 5 !

De nombreux observateurs (qualifiés alors de complotistes) avaient mis en garde contre un possible attentat terroriste opposant des Islamistes à des symboles chrétiens durant le Mouvement des gilets jaunes :

Plusieurs victimes seraient à déplorer (pour le moment il est évoqué 3 blessés), mais l’on ne sait pas à cet instant s’il s’agit d’un simple fait divers de droit commun aussi tragique soit-il, ou d’une attaque à caractère terroriste telle qu’elle avait été anticipée et crainte par les observateurs indépendants proches du Mouvement pour la Vérité, eu égard aux événements sociaux historiques qui ont lieu en France actuellement.

Souhaitons que non, et qu’il ne s’agisse que d’une malencontreuse et tragique coïncidence sans aucun rapport avec les mises en garde des observateurs indépendants, qui soulignaient que des attentats permettraient de facto au Pouvoir de rétablir l’Etat d’Urgence et de tuer définitivement toute insurrection et de détourner la colère des Français vers d’autres cibles que le régime et les élites, certains évoquant des boucs émissaires pré-désignés par certaines forces de l’ombre profonde…

Mais la coïncidence interroge quant au timing (période de désordre et de flottement politique et social), le symbole (chrétien) et le lieu (européen), en attendant d’en savoir davantage.

A suivre… restez confinés si vous êtes à Strasbourg, certaines informations non confirmées à cet instant feraient état de 1 ou plusieurs attaquants et de plusieurs victimes possibles.

Partager cet article
  • 11
    Partages

32 pensées sur “URGENT – Attaque au marché de Noël de Strasbourg

  • 11 décembre 2018 à 22 h 26 min
    Permalink

    Ce qui m’épate, c’est le nombre hallucinant d’informations en peu de temps. On sait tout ce qui se passe de partout de qui fait quoi etc…

    Bizarre….

    Répondre
  • 12 décembre 2018 à 7 h 07 min
    Permalink

    Tous ces appels aux Gilets Jaunes pour qu’ils ne se rassemblent pas samedi et s’apaisent, me laissent penser encore à une manigance (en étant gentil) pour discréditer encore d’avantage le mouvement s’il a lieu….

    à chacun et chacune de forger sa propre opinion… 😉

    Répondre
  • 12 décembre 2018 à 9 h 42 min
    Permalink

    L’heure est grave et n’est plus à la protestation sociale.
    Circulez messieurs dames, y’a rien à voir, rentrez chez vous!

    Qui est vraiment surpris qu’il y’ait un attentat en ce moment?

    Répondre
  • 12 décembre 2018 à 11 h 17 min
    Permalink

    Opération diversion à plein nez…

    Marre ! On ne se laissera pas enfumer !

    Répondre
  • 12 décembre 2018 à 12 h 37 min
    Permalink

    Y’a plus qu’une seule solution : Internet et les réseaux sociaux, on va supprimer tout ça!

    Fusillade de Strasbourg : des “gilets jaunes” crient au complot contre le mouvement

    Sur les réseaux sociaux, au soir et au lendemain de l’attaque autour du marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin), qui a fait deux morts et quatorze blessés, des “gilets jaunes” suspectent le gouvernement d’être derrière le drame pour nuire au mouvement.

    Sur sa page Facebook, le “gilet jaune” Maxime Nicolle alias Fly Rider met en doute l’attaque meurtrière à Strasbourg. “Dites-vous bien que le mec qui veut faire un attentat vraiment, il n’attend pas qu’il y ait trois personnes dans une rue le soir à 20 heures, il va au milieu des Champs-Élysées quand il y a des millions de personnes et il se fait exploser. Le reste c’est des effets pour faire peur”, assure-t-il dans une vidéo publiée trois heures environ après le drame.

    Repéré par BFMTV, ce texte d’un autre “gilet jaune” parle de “complot pour mettre fin” au mouvement : “Allez, un petit attentat pour mettre fin aux gilets jaunes, très fort ce Macron”, “et voilà, comme par hasard, juste avant l’acte V un petit attentat pour calmer les moutons, RIP aux innocents”, “ça pue le complot ça”, “c’est bizarre on entendait plus les attentats, on parle que de nous les gilets et comme par hasard un attentat à Strasbourg”.

    Tous les “gilets jaunes” ne sont pas de cet avis et pour éviter que les débats dégénèrent, plusieurs groupes ont décidé de bloquer les publications, comme “La France en colère!!!” et “Gilet Jaune”, qui regroupent à eux deux plus de 400 000 membres.

    Sur RTL mercredi matin, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a trouvé ces réactions “ignobles” et appelle à la “pudeur” et à la “mesure”.

    Autres illustrations des pratiques des fanatiques de thèses complotistes : sur Twitter, des captures d’écran montre un tweet d’Emmanuel Macron exprimant la “solidarité de la Nation” aux victimes et leurs familles daté de 16h55 au lieu de 1h55 et un tweet du préfet de la région Grand-Est demandant d’éviter le secteur de l’hôtel de police dès 11h47 au lieu de 20h47. En fait, la manipulation est simple à déjouer, comme l’explique BFMTV. Il suffit de modifier le fuseau horaire de son compte Twitter

    Répondre
  • 12 décembre 2018 à 15 h 41 min
    Permalink

    Ouê le parfait timing pour macron et ses supérieurs de l’oligarchie mondialiste, le terrorisme type gladio qui est bien l’ultime solution qu’ils ont pour tenter de tuer la colère social!
    Je fais d’ailleurs le pari que le ou les tueur(s) seront attrapés samedi, histoire de faire traîner le truc en longueur.

    Répondre
    • 12 décembre 2018 à 17 h 37 min
      Permalink

      Perso je ne pense pas du tout au complot du gouvernement, je ne crois pas du tout qu’il ait la capacité opérationnelle et même politique d’organiser de tels actes abjectes, pas plus que les gouvernements précédents. Que ce soit en France ou sur n’importe quel continent.

      Mais au-delà de ces théories du complot gouvernemental qui ne tiennent pas la route une seule seconde, il reste à savoir qui, quelle(s) entité()s ou services organisés se cachent, au bout du bout, derrière ces vagues d’attentats qui ont pris naissance en Septembre 2001, voire avant, avec notamment le réseau Ben Laden ?

      Et avec quels objectifs ? Pour le profit de quelle(s) forces politiques, de quel(s) intérêt(s) et quels courants de pensées plutôt que tels(s) autre(s) ?

      Telles demeurent les vraies questions…

      Poser ces questions, c’est commencer à y répondre.

      Et par ailleurs, je n’oublie évidemment pas l’attentat meurtrier du Rainbow Warrior : https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Rainbow_Warrior

      Répondre
      • 12 décembre 2018 à 18 h 05 min
        Permalink

        Je partage votre opinion, c’est tellement plus haut que ça se passe.
        Tout le monde s’acharne sur ce pauvre Macron, mais c’est quel dalle, juste un os à ronger pour le petit peuple.

        Répondre
        • 12 décembre 2018 à 18 h 37 min
          Permalink

          Ooops !! Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit AZE et Cdrink : ce sont juste des interrogations, il peut aussi s’agir d’un hasard fortuit, voire d’une coïncidence malheureuse…

          En tout cas, on compte à nouveau des victimes innocentes dans cette odieuse attaque, et cela est inacceptable.

          Il nous faut nous mobiliser encore plus.

          Répondre
  • 12 décembre 2018 à 18 h 00 min
    Permalink

    C’est quand même a chaque fois la même histoire d’un fiché S… personne ne tire les enseignements des actes précedents. Pourquoi ne sont ils pas marqués à la culotte ces gars là, puce traceur gps? c’est tellement simple!

    Alors non on les laisse se balader pépère et après on s’étonne des carnages… Même si ce n’est pas un complot, c’est du pareil au même, la responsabilité vient d’en haut…

    Répondre
  • 13 décembre 2018 à 19 h 07 min
    Permalink

    J’ai des captures écran du compte twitter de Macron et une vidéo que je viens de réaliser. C’est une bombe à rattardement. Macron a tweeté à 16h55 le 11 décembre sur l’attentat de strasbourg alors qu’il n’avait pas eu lieu !!!!!!!!!!!!!! Message de Macron: “Solidarité de la Nation tout entière pour #Strasbourg, nos victimes et leurs familles”. Ma question: qui tient le compte Twitter de Monsieur Macron ? C’est Minority Report ou quoi ? https://twitter.com/NickGerwald/status/1073275602097111041

    Répondre
    • 13 décembre 2018 à 19 h 18 min
      Permalink

      Attention aux réglages des heures, très facilement manipulables sur le net !

      Répondre
      • 13 décembre 2018 à 19 h 25 min
        Permalink

        C’est moi qui ai fait les captures et j’ai pris une vidéo de tout cela.

        Répondre
        • 13 décembre 2018 à 19 h 31 min
          Permalink

          C’est même disponible sur une image bfmtv !!!

          Répondre
  • 13 décembre 2018 à 19 h 46 min
    Permalink

    Je suis entrain d’uploader la vidéo sur youtube !

    Répondre
  • 13 décembre 2018 à 21 h 02 min
    Permalink

    Mes comptes twitter sont correctement réglés sur le bon fuseau de Paris, l’explication de l’AFP et de BFMTV est ultramensongère. Ils ont inventé tout cela à dessein pour nous accuser de complotisme et de fake news ! Le coup des tweets a été monté en amont de toute pièce pour nous traiter de crétins !

    Répondre
  • 13 décembre 2018 à 21 h 36 min
    Permalink

    Article édité : Le terroriste a été neutralisé. Fin de l’opération.

    Répondre
    • 13 décembre 2018 à 22 h 02 min
      Permalink

      Oui, l’acte V peut donc avoir lieu. 😇

      Répondre
    • 13 décembre 2018 à 23 h 07 min
      Permalink

      Encore une fois, ces horodatages sont très fragiles…

      Répondre
        • 14 décembre 2018 à 16 h 44 min
          Permalink

          Oui, c’est pour cela que nous n’avons pas relayé ce type de vidéos…

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *