Forte mobilisation des Gilets Jaunes pour l’Acte 4

Contrairement à la narration des grands médias alignés hier et encore ce matin, l’acte 4 de mobilisation des Gilets Jaunes a connu une forte mobilisation, à hauteur de 136 000 manifestants selon le Ministre Castaner, étrangement le même nombre que la semaine passée, mais sans doute bien davantage selon les sources non officielles (5 fois plus sur toute la France).

Voici les éléments principaux qu’il convient de retenir pour bien comprendre ce mouvement insurrectionnel historique en France :

– Les appels à ne pas manifester à Paris lancés par le régime et par le groupe dit des « gilets jaunes libres » initialement appelés les « cintrons », un groupuscule ultra-médiatisé de gilets jaunes qui se fait passer pour leurs porte-paroles officiels, ont totalement échoué, puisque le chiffre officiel des manifestants à Paris sont passés de 8 000 lors de l’acte 3, à  10 000 lors de ce dernier acte 4 (chiffres largement très sous-estimés selon le soutiens aux gilets jaunes, de très nombreux gilets jaunes errant toute la journée dans les rues de Paris, empêchés d’atteindre les Champs Elysées),

– Les mobilisations en Province ont été très importantes, dans de très nombreux points d’action. – Dans l’immense majorité des cas, les mobilisations des gilets jaunes se sont effectuées dans la bonne humeur, sans aucun heurt ni aucune violence. Parmi les manifestants, les pancartes pour le Frexit tenaient une bonne place. Les autres slogans appelaient à la Démission de Macron ou fustigeaient les grands médias du régime, du moins ressentis comme tels par les insurgés.

– La répression judiciaire a été encore plus forte que l’an dernier, et le nombre des arrestations a approché le chiffre exceptionnel de plus de 1 700 interpellations hier samedi 8 décembre 2018 : dès le matin, des perquisitions de véhicules avaient été lancés sur les autoroutes joignant Paris, et des manifestants qui avaient le malheur de transporter des boules de pétanque dans le coffre de leurs voitures, ou des pioches ou d’autres outils, étaient arrêtés par centaines ! Par ailleurs, d’anciennes personnalités comme Julien Coupat ont été placés en « gardes à vues préventives », des notions autoritaires développées initialement en zone France du temps de la Présidence Sarkozy…

– La répression  policière et militaire a atteint des niveaux dignes des régimes les plus répressifs au monde, en-dehors des zones de guerre, avec des images inadmissibles de violences policières et, plus inquiétant encore, lé déploiement d’engins militaires blindés signés du drapeau de l’Union Européenne !

– Les casseurs qui se sont invités l’après-midi en marge des manifestations ont engendré des dégâts encore pire que le samedi précédent, que ce soit à Paris (selon les déclarations de la mairesse elle-même) ou dans de nombreuses villes de France : Saint Etienne, Bordeaux, Marseille, Nantes, Toulouse…

– Le régime et son chef en titre n’ont toujours pas daigné donner réponse aux attentes des gilets jaunes, se claque-murant dans un silence assourdissant, préférant la matraque, les grenades et les blindés aux réponses sociales concrètes.

– Le député de la France Insoumise, François Ruffin, a connu une mauvaise journée : alors qu’il était exfiltré par les gilets jaunes du bus des manifestants de Flixecourt, il déclarait faire l’objet d’un montage par la DGSI d’une procédure pour sédition et complot contre le régime Macron, une accusation particulièrement grave.

– Une députée LREM de Dordogne et son mari ont porté plainte après l’incendie volontaire de leurs voitures près de leurs domicile, estimant qu’il s’agissait de manoeuvres d’intimidation.

– Plusieurs officines atlantistes étrangères, proches de la Présidence Macron, font état d’interférences étrangères dans le développement de l’insurrection et évoquent un complot russe, un comble pour un régime qui se fait le champion de la lutte contre le complotisme et le conspirationnisme !

Une détermination intacte

Au final, 4 semaines après le début de la jacquerie, cette nouvelle journée de mobilisation des gilets jaunes a démontré que les insurgés restent plus mobilisés que jamais : les pressions et les menaces ne les ont pas absolument pas dissuadés d’exprimer leurs revendications comme et où ils l’entendaient.

La répression du régime Macron s’est accrue de manière considérable ces derniers temps envers le peuple français, au point de déclencher les condamnations et les avertissement dans de nombreux pays dans le Monde, de la Ligue des Droits de l’Homme et de la Maison Blanche !

La classe politicienne reste totalement sidérée et déconnectée du réel, appelant au calme sans jamais répondre aux exigences des insurgés. Ainsi, droit dans ses bottes, le Maire de Bordeaux appelait les Gilets Jaunes à ne pas appeler à manifester samedi prochain, alors que les appels à la prochaine grande journée, intitulée « Acte 5 Echec et Mat » circulent depuis plusieurs jours déjà sur les réseaux sociaux !

Face à ce dialogue de sourds, tout laisse à penser que l’on se dirige vers une nouvelle journée de fortes mobilisation à Paris et partout en France samedi prochain, alors que Noël et les fêtes de fin d’année s’approchent à grands pas.

 

 

 

Partager cet article
  • 1
    Partage

10 pensées sur “Forte mobilisation des Gilets Jaunes pour l’Acte 4

  • 9 décembre 2018 à 12 h 07 min
    Permalink

    Par chez nous le nombre de « manifestant  » était à peu près équivalant à la semaine dernière (malgré le très mauvais temps) par contre le soutient de la population était encore supérieur ,selon moi la semaine dernière environ 1 voiture sur 2 klaxonnait, ce week-end ,toujours d’après moi (peut-être + crédible que les sondages FranceinfoBFMcNwiuz..) 4 voitures sur 5 ,avec beaucoup de personnes qui criaient par la fenêtre brandissaient leurs gilets et autre…

    Répondre
  • 9 décembre 2018 à 12 h 12 min
    Permalink

    Ne pas fêter Noel, cette fête devenue purement mercantile mettrait un gros pavé de plus dans la marre du système Mamonique.

    Répondre
    • 9 décembre 2018 à 12 h 36 min
      Permalink

      Enfin cela dépend de quel Noël on parle AZE, attention au danger du nihilisme.

      Répondre
      • 9 décembre 2018 à 12 h 49 min
        Permalink

        Evidemment Josew!
        Je ne faisais allusion bien entendu qu’à la fête dont tout le monde nous bassine, où il n’est que questions d’argent et de commerce, copieusement arrosée de marges, de chiffres d’affaires, de croissance et de pourcentages…

        Répondre
        • 9 décembre 2018 à 12 h 54 min
          Permalink

          D’accord AZE, cela allait mieux en le précisant, merci à vous.

          Répondre
  • 9 décembre 2018 à 13 h 35 min
    Permalink

    Frex, l’acte 5 n’a pas encore eu lieu

    Répondre
    • 9 décembre 2018 à 19 h 22 min
      Permalink

      Lol exaxt Garlic, coquille corrigée, merci !

      Répondre
  • 9 décembre 2018 à 15 h 59 min
    Permalink

    Sur les rond-points, des dizaines de milliers de français font maintenant tous les jours l’expérience nouvelle pour eux du dialogue, de l’échange, de la discussion libre et ouverte, de la confrontation des idées, de la solidarité … entre EUX, même inconnus, à l’horizontale et tous azimuts, en dehors de toute influence merdiatique ou autre.
    Ça n’arrivait JAMAIS auparavant.
    Ils prennent ainsi de plus en plus conscience de l’énormité du nombre que nous sommes à être laminés par cette ploutocratie mondialiste parasitaire.
    Je pense que c’est cela qui renforce le soulèvement populaire de semaine en semaine.
    Progressivement, tous se passe comme si les français se battaient finalement pour retrouver leur souveraineté.
    Et c’est précisément ce que craignent par dessus tout les dictateurs eurolâtres qui écrasent la France : reprendre en main le destin de notre peuple !
    Tremblez tyrans !

    Répondre
    • 9 décembre 2018 à 19 h 23 min
      Permalink

      Oui Alain, cette démocratie permanente du peuple qui dialogue et construit, et qui contrôle les élites, est la SAULE SOLUTION possible face au NWO, nous l’avons toujours rappelé ici depuis 11 ans (dans les évolutions précédentes du site).

      Répondre
    • 9 décembre 2018 à 19 h 35 min
      Permalink

      Exactement.

      Et ils commencent à pointer du doigt les vrais coupables. Mais j’éviterai de les nommer ici.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.