Produits de merde et obsolescence : L’UE veut réduire la garantie à 1 an seulement !

On sait que certains produits étiquetés CE étaient parfois de la pure merde (voir le scandale hallucinant du filet d’orange labellisé CE en guise d’implant vaginal, scandale dit des implant papers), mais les lobbys européistes veulent aller encore plus loin !

En effet, l’Union Européenne, sous prétexte d’harmoniser les législations des pays européens vers le bas, souhaite réduire la garantie légale des produits vendus dans l’Union soviétisante, qui est de 2 ans en France actuellement, à seulement 1 an.

Merci qui ?

Une attaque en règle contre le droit des consommateurs français

Et pire encore, la client devra prouver lui-même la présomption de conformité, ce qui est quasi impossible dans les faits.

Cela serait un retour en arrière incroyable du droit des consommateurs et favoriserait les produits jetables et ceux de plus en plus nombreux élaborés avec une obsolescence programmée !!!

A l’opposé même de l’écologie et des biens durables, qui sont de plus en plus rares de nos jours.

Face à tous ces scandales successifs écoeurants, une seule solution : le Frexit, vite !

Partager cet article
  • 15
    Partages

2 pensées sur “Produits de merde et obsolescence : L’UE veut réduire la garantie à 1 an seulement !

  • 6 décembre 2018 à 15 h 55 min
    Permalink

    Ça ne m’étonne pas. 😂

    Et dans 10ans il n’y aura plus de garantie du tout. Ils sont complètement cintrés les mecs!! 😂😂

    Répondre
  • 6 décembre 2018 à 16 h 08 min
    Permalink

    C’est tellement agréable pourtant d’avoir un bel objet, rare, qui peut aussi être coûteux mais de qualité et qui en plus dévoile tout un savoir faire.
    Quelque chose qui a une âme et qui peut aussi se transmettre à travers les générations.
    Pour les appareils hi-tech c’est différent mais on aurait pourtant parfaitement les moyens de produire des produits qui durent longtemps et qui peuvent se réparer facilement.
    Au lieu de ça, faut changer, faut consommer inlassablement, toujours plus acheter pour leur sacro sainte croissance à la con.
    Changer le plus souvent possible sans même avoir la possibilité de réparer, c’est la règle qu’on nous impose.
    Et quand on réalise à tout ce gaspillage que ça peut représenter, les matières premières qui ne sont pas utilisées à bon escient finiront très rapidement par manquer.
    L’humanité n’a aucune sagesse et elle va le payer très cher.
    On ne récolte que ce que l’on sème…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *