Explosions de violences en Grèce

Les jeunes grecs, écrasés par la Troïka européiste, n’en peuvent plus et de violents heurts ont éclaté lors d’une grande manifestation à Athenes, sur la place Syntagma, devant le parlement :

Si les Français ne veulent pas se faire entuber et ruiner comme les Grecs, ils vont devoir réagir vite, très vite, dans une détermination extrême mais SANS VIOLENCE.

Partager cet article
  • 5
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *