Pas formidable Antoine – Décès de Philippe Gildas

Cet entrefilet pour un petit hmmage à l’un des derniers animateurs de la télévision libre et intelligible : Philippe Gildas, alias Philipe Leprêtre, qui avait animé à l’antenne l’Esprit Canal de la grande époque des années 80 et qui est décédé à l’âge de 82 ans d’un cancer.

Il avait été rendu célèbre par l’émission Nulle Part Ailleurs sur la chaine Canal+ en clair, où il avait adapté pour le public français et gaulois l’infotainment qui prévalait alors outre-atlantique, aux Etats-Unis, mêlant divertissement et actualités.

Jovialité, culture et ouverture d’esprit sont les principaux traits de caractères qui l’animaient, toujours près à sourire dans les circonstances les plus improbables.

Sa disparition est celle de l’un des derniers mohicans de la télévision libre, un peu troip chère, un peu trop bobo et un peu trop souvent beaufisante, il faut aussi le souligner, que fut Canal+ de la grande époque, du temps des Nuls, des Guignols et de nulle Part Ailleurs qu’il avait longtemps coanimé avec Antoine de Caunes (avant les ménages de celui-ci avec Vinci).

RIP Philippe, bravo pour votre bonhomie et condoléances à vos proches.

Depuis, la télévision a quasiment perdu tout intérêt, et internet a pris la relève, d’ailleurs Philippe Gildas lui-même disait qu’il s’en détournait.

Pour toujours et à jamais.

 

 

Partager cet article
  • 2
    Partages

2 pensées sur “Pas formidable Antoine – Décès de Philippe Gildas

  • 28 octobre 2018 à 14 h 02 min
    Permalink

    Télévision libre et canal+ dans la même phrase, vous êtes très forts.

    Répondre
    • 29 octobre 2018 à 7 h 54 min
      Permalink

      A l’époque c’était un peu le cas (avec les défauts que j’ai indiqués + une certaine vulgarité parfois), mais rassurez-vous : tout cela est terminé depuis longtemps maintenant.

      Perso, je n’ai plus de TV depuis le début des années 2000 (et je l’avais déjà remisée depuis plusieurs années auparavant)…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *