Satanisme – Johnny avait-il passé un pacte avec le diable ?

Source : leLibrePenseur.org

“Il est très compliqué de parler de satanisme dans une société athée mais il est néanmoins accessible à tout un chacun de constater ce qui a été dit par les personnes concernées en l’occurrence ici Johnny Hallyday. Non seulement il dit lui-même qu’il a signé un pacte avec le diable mais vous avez ici le témoignage d’un ami à qui il a avoué avoir conclu ce pacte ! Vous avez également le titre de la première chanson du dernier album qui parle justement de ce pacte avec le diable.

Est-ce que tout ceci est réel, est-ce que ça fonctionne, est-ce que c’est efficace ? Apparemment oui puisqu’il a eu une carrière extraordinairement longue et qu’il a laissé une petite fortune. Ça n’a pas toujours été le cas puisqu’un grand nombre de bluesmen dont Robert Johnson ont signé des pactes avec le diable et l’ont même expliqué dans des chansons comme Crossroads par exemple. C’est un sujet très récurrent dans le blues et nous savons également que l’industrie hollywoodienne, aussi bien de la musique que du cinéma, est friande de satanisme. D’aucuns expliqueront que ce n’est que du folklore sauf que tout ceci prend une tournure glauque d’autant que Johnny Hallyday a toujours porté une croix chrétienne autour du cou ce qui rend ses propos blasphématoires et malvenus. (…)”

Lire la fin de cet article sur leLibrePenseur.org.

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT

Johnny n’était pas la première star à lancer de telles affirmations, bien d’autres vedettes nationales et internationales honte également déclaré avoir passé un pacte avec le diable…

Bien sûr la plupart des gens diront que c’est pour le fun, que c’est pour se donner une image de rebelle et pour susciter l’intérêt des foules toujours avides d’interdits.

Mais cette explication à la surface des choses ne paraît pas suffisante pour comprendre les enjeux de réels.

Car ces déclarations publiques sont le reflet d’un réel état d’esprit, qui va bien au-delà de la simple anecdote :

Johnny, comme les autres avant lui, s’est auto-persuadé qu’il avait passé un pacte avec le diable, et donc il agissait pour le compte du diable dans son quotidien, en espérant en retour être recouvert d’or et avoir la célébrité.

Être persuadé dans son quotidien que l’on doit agir pour faire plaisir à Satan est très différent qu’ėtre persuadé d’agir pour faire plaisir à Dieu…

Cela n’entraîne pas les mêmes choix.

Et au vu de la vie très mouvementée de Johnny Hallyday, cette soumission à Satan en contrepartie d’une carrière riche et célèbre, apparaît plus crédible d’une soumission à Dieu.

La surmédiatisation de Johnny Hallyday par les grands médias alignés comme France Info où où BFMTV, mais aussi par Mammon et les grands magasins, qui sont restés ouverts à Paris, notamment, pour la sortie de son dernier album post-mortel “Mon Pays c’est l’Amour”, alors que moins de 200 pékins se sont présentés en pleine nuit lors de cette coûteuse mise en scène, démontre tout l’intérêt que Johnny représente pour le Système.

Quand on compare l’hommage XXL qui lui a été rendu par rapport à l’hommage peau-de-chagrin qui a été rendu à Aznavour par la République, Aznavour qui était pourtant beaucoup plus célèbre que lui dans le monde entier et qui avait vendu beaucoup plus de disques, on se dit au premier regard qu’il y a quelque chose qui cloche.

Mais Aznavour ne se réclamait pas sataniste lui, mais plutôt chrétien…

Autant dire que son profil ne colle pas à la doxa actuelle : car déclarer avoir passé un pacte avec le diable, c’est également espérer être promu par le par le Système mammonique du showbizness.

Son dernier clip post mortem “J’en parlerai au diable”, sur fond de Harley et de paysages étasuniens grandioses, semble le titre le plus réussi de son dernier opus posthume, signe que le pacte a semblé tenir jusqu’au bout :

Et cette soumission à Mammon et au Diviseur, Johnny, et tous les autres avant lui et après lui, l’avait sans doute bien compris et en a beaucoup joué…

Un peu trop, peut-être.

 

 

 

Partager cet article
  • 6
    Partages

3 pensées sur “Satanisme – Johnny avait-il passé un pacte avec le diable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *