Débunking – Soral dégomme Vincent Lapierre

D’entrée de jeu, Alain Soral annonce la couleur et déclare que Vincent a été accueilli aux Gay Games “comme l’un des leurs”…

Tout le reste du débunking, basé sur la vidéo des dédicaces de Zemmour à la Nouvelle Librairie, est un dégommage en règle de Vincent Lapierre qui a quitté E&R, et qui comme tous ceux qui ont tourné le dos à Soral, n’en pouvant plus, il devient une cible de choix pour son ex-employeur :

Dégommage et cassage en règle (c’est vrai que Lapierre avait tendu le bâton) : la tension monte encore d’un cran supplémentaire autour d’E&R…

Partager cet article
  • 1
    Partage

26 pensées sur “Débunking – Soral dégomme Vincent Lapierre

    • 13 octobre 2018 à 8 h 59 min
      Permalink

      Entièrement d’accord avec vous.
      J’ai regardé 5 mn, c’était 5 mn de trop.
      Je n’aime définitivement pas la personnalité de cet homme même si son discours m’aura interessé à une époque.

      Répondre
  • 12 octobre 2018 à 23 h 42 min
    Permalink

    Quelle grosse p**e ce Soral. Ses proches le lâchent les uns après les autres donc il a les boules, c’est tout.

    Répondre
    • 13 octobre 2018 à 2 h 40 min
      Permalink

      Soral devrait se poser la question des nombreux départs de son organisation…

      Vouloir être le grand chevalier blanc tout seul n’amène pas à grand chose d’efficace.

      C’est vrai que Lapierre a joué petit bras, mais c’est aussi un moyen de se mettre un public un peu ignare dans sa poche en le brossant dans le sens du poil et en le ramenant progressivement vers un objectif efficient.

      L’attitude jusqu’au-boutiste et extrémiste de Soral est suicidaire, d’ailleurs il est en train d’y laisser ses meubles, avant sa propre liberté ?

      N’est pas Jésus qui veut, et encore Jésus était bien plus miséricordieux et pardonnait 1 000 fois plus à ses contemporains que Soral.

      Soral fait plutôt penser à un Robespierre, insufflant un climat de tension permanente en étant persuadé de bien faire.

      L’enfer est pavé de bonnes intentions.

      Répondre
        • 13 octobre 2018 à 8 h 57 min
          Permalink

          Soral n’est évidemment pas un de ceux-là, rassurez-vous Cluedo (encore une lecture en diagonale, où vous transposez vos imaginations), car s’il a effectivement une réelle intelligence et une vraie vista, il lui manque une dimension cruciale, la dimension spirituelle qu’il se refuse à développer, par peur sans doute de perdre son identité un brin machiste.

          Mais Soral se prend pour l’un de ces grands hommes (voire pour Dieu pour le premier), qui voulaient bien faire, et qui pour le premier a bien fait pour ceux qui ont cru et qui croient encore en lui et en son message spirituel (de moins en moins nombreux il est vrai, sous les coups de butoir de Mammon), mais qui pour le second, qui était également animé de bonnes intentions, s’est largement pris les pieds dans le tapis et s’est retrouvé dépassé par les événements, c’est depuis largement parti en cacahuètes…

          Soral par exemple accuse Vincent de se médiatiser pour faire tourner son “affaire”, pour gagner en notoriété et en visibilité, pour avoir plus de soutiens de de vues sur le net, et au final plus d’argent… C’est une vraie accusation, mais le souci c’est que Soral fait exactement pareil !

          Soral accuse aussi Vincent Lapierre de faire des selfies, ce qui est une vraie accusation en effet, mais lui-même avait interpellé Attali dans la rue pour faire un selfie avec lui et s’empresser de le publier sur le net…

          Soral soutient Jean-Marie Le Pen, mais à peine sorti de l’hôpital, Jean-Marie Le Pen loue Zemmour… tout comme Bousquet que Soral vous aux gémonies.

          Bref, c’est l’hôpital qui se fout de la charité,

          Faites ce que je dis, pas ce que je fais,

          La poutre et la paille,

          2 poids 2 mesures…

          Incohérence systémique, pharisiannisme et NWO.

          Bref, Soral applique les mêmes méthodes que ceux qu’ils dénoncent : il ferait mieux de prendre sur lui, de décrypter la vidéo de Lapierre pour ses manquements réels (son analyse bien que caricaturale est assez juste), mais d’être moins méprisant et de rappeler à son public qu’il fait pareil pour tenter d’exister.

          Comme vous le savez, pas de mise en avant ici, pas de recherche aux clics (nous avons changé 5 fois de nom de domaine pour repartir à zéro malgré une position très élevée dans le classement des sites français, car nous avions compris cela et à la différence de tant d’autres néo-moralistes à 2 bnalles, nous l’avons appliqué.

          Le spirituel, comme nous avons tenté de le faire comprendre avec 999SPiritus.oprg, c’est 2 choses : comprendre le monde et les forces en présence et en rechercher les solutions possibles, mais aussi et surtout appliquer à soi-même les préceptes que l’on a cru Discerner.

          Sur le fond, Soral a raison dans ce débunking, nous avions évoqué les manquements de Vincent et l’imbécillité des intervenants lors de l’article dédié, mais sur la forme, il a tout faux, et la forme est aussi importante que le fond en spiritualité, du moins elle est en écho au fond.

          La spiritualité n’est valable que si elle est incarnée au quotidien.

          Répondre
          • 13 octobre 2018 à 14 h 26 min
            Permalink

            Sincèrement je n’ai pas besoin de perdre mon temps avec toutes ces explications pour voir que Soral a un problème narcissique et psychologique.

            Comment pouvez vous dire
            “Soral fait plutôt penser à un Robespierre, insufflant un climat de tension permanente en étant persuadé de bien faire.” ? comment pouvez-vous mettre sur le même plan cet énergumène inconsistant égocentrique avec ce grand témoin ?

            Robespierre l’incorruptible qui ne travaillait pas pour sa poire, un des seuls qui n’a pas trahi le peuple à cette époque de pseudo révolution. Vous n’êtes pas cohérent de vouloir ce que voulait Robespierre tout en en faisant cette caricature. Vous faites du “en même temps”, du double mind à la macron. Son travail de 1792-93 interrompu, écrasé par les mêmes forces qui dominent encore aujourd’hui, la vraie révolution, est à reprendre. Relisez ses discours, sa constitution.

            Vous ne faites que rapporter ce que le Système a décidé de faire de Robespierre. Vous jouez son jeu sur ce coup là. Vous feriez mieux de nous faire des articles sur ce qu’a dit Robespierre plutôt que nous servir du petit Soral.

          • 14 octobre 2018 à 21 h 45 min
            Permalink

            @Cluedo

            Comment peut-on admirer un sanguinaire comme Robespierre ?

            L’homme par qui fut inventé le mot de “terrorisme” !
            Le franc mac qui vénérait l’Etre Suprême !
            L’homme atteint de vérole qui avait une tête de bagnard.
            L’homme qui voulait régénérer la France et qui génocida la Vendée !

            L’homme dont ce sont inspirés tous les dictateurs matérialistes du XX e s.
            Au diable, votre Robespierre antifa pire que Hitler !

          • 15 octobre 2018 à 7 h 58 min
            Permalink

            Enfin Cluedo, restons sérieux : Rosbespierre demeure un personnage très controversé, et le nier confine au révisionnisme : Certes, comme je le soulignais, son rôle et ses objectifs n’étaient pas négatifs a priori, mais l’enfer est pavé de bonnes intentions et nécessite un positionnement irréprochable : or, il a totalement perdu le contrôle des opérations, et à moins que cela soit une qualité, ce fut plutôt une énorme erreur de sa part et un manque total de lucidité.

          • 16 octobre 2018 à 7 h 26 min
            Permalink

            Avez vous écouté au moins la conférence d’Henri Guillemin ?

            parce que vous savez, je suis allé comme vous à l’école et je croyais aussi à ce qu’on m’avait appris, sérieusement.

          • 16 octobre 2018 à 8 h 13 min
            Permalink

            Oui cela fait bien longtemps que nous avons relayé une grande partie des conférences d’Henri Guillemin Cluedo : visiblement vous ne nous suivez pas depuis très longtemps, ou alors vous avez la mémoire courte !

          • 16 octobre 2018 à 16 h 46 min
            Permalink

            Vous ne répondez pas à ma question et vous vous défaussez. Le suiveur en effet c’est plutôt vous.

          • 16 octobre 2018 à 16 h 51 min
            Permalink

            Lisez bien Cluedo au lieu de raconter n’importe quoi (désolé d’être direct, mais là vous cherchez le bâton) : j’ai répondu à votre question, car je visionne 100% des vidéos publiées ici comme depuis 11 ans.

            Et parmi les nombreuses vidéos de Guillemin que nous avions publiées comme je vous l’ai précisé précédemment, celle sur la Révolution française figure évidemment en bonne place, puisque c’est par ces vidéos remettant en question le roman officiel de la Révolution qu’Henri Guillemin s’est forgé une certaine célébrité post-mortem sur le net.

            je l’ai déjà rappelé par le passé : ici on n’est pas chez mémé et ce n’est pas le cirque, on parle de sujets que l’on connait.

            Et si on maîtrise moins un sujet ou une info car on n’a pas pu la vérifier, on le dit clairement et explicitement.

          • 16 octobre 2018 à 17 h 41 min
            Permalink

            @Cluedo

            De mon côté non, je ne l’ai pas visionnée. Mais si vous pouviez me donner 2-3 argus qui infirment ce que j’ai dit sur Robespierre et qui montrent que vous avez compris cette fameuse vidéo, je suis preneur. J’aimerai bien avoir le tps de visionné tout ça… mais je ne l’ai pas.

            Je peux également vous balancer des liens. Leur intérêt est de venir confirmer un argumentaire.
            Mais ils ne sont pas un argumentaire en soi…

          • 16 octobre 2018 à 17 h 44 min
            Permalink

            Pour être plus concret Paul sur le cas Robespierre : celui-ci a mis la charrue avant les boeufs, en voulant donner à des français ignares le Droit de vote avant de les conscientiser et même avant qu’ils ne fussent instruits (ils étaient souvent analphabètes et ne connaissaient rien au monde).

            Bref, on ne secoue pas le peuple sans auparavant faire monter son niveau de conscience (ce que nous tentons de faire ici depuis plus de 11 ans, et ce n’est pas si facile, surtout qu’en face ils font l’inverse), car sinon c’est purement et simplement suicidaire.

            C’est ce qui ressort en tout cas de la conférence de Guillemin, du moins c’est ainsi que nous l’avions comprise.

            Et Soral ne fait pas le boulot en plein concernant le niveau de conscience : il désigne des boucs émissaires, et se martyrise, mais il ne met pas les Français devant leurs propres choix et s’émancipe lui-même de ses hauts principes en les foulant du pied pour sa Personne (a priori ce n’était pas sur ce dernier point le cas de Robespierre, mais ce dernier instrumentalisait le peuple pour ses idéaux rousseauistes assez gentillets sans comprendre que le petit peuple (ouvrier et paysan) n’avait absolument pas les reins assez solides face à l’Adversaire, puisqu’il ne connaissait rien à rien, sans vouloir offenser la mémoire de nos aïeux, mais ils étaient tenus dans l’ignorance et la pauvreté la plus crasse).

            Et pour défendre ses idéaux, il faisait monter la pression dans les conventions et les assembler et contribuait à faire passer des lois de moins en moins tenables dans le rapport de force qui s’imposait (essentiellement par l’argent et le savoir, logiquement).

            Et ces lois invoquaient un peu trop souvent la peine de mort et la violence physique en cas de non respect, au point même de faire guillotiner son opposant interne Danton en Avril 1794, puis tant d’autres non pas par lui-même mais par ses affidés et en son nom, par la suite (sur ce Point Soral a lui aussi souvent recours à une forme de violence face à ses opposants, parfois physique, comme on l’a vu avec Conversano).

            D’où les comparaisons précédentes, toutes choses égales par ailleurs : Soral n’est pas Danton, et 3 poings dans la gueule ne sont pas un coup de Guillotine, mais l’esprit (négatif) y est.

            Le Franc-maçon et fanatique Robespierre, de santé fragile, orgueilleux et parfois haineux voire sanguinaire, mais toujours sincère et croyant en Dieu (déiste), avait eu la chance de décrocher des bourses (catholiques) pour des études supérieures, mais il transposait son savoir et sa compréhension du monde dans la tête des petites gens (transfert)… et cela a fini forcément par se retourner contre lui, et contre le peuple lui-même, chacun ayant compris depuis que la Révolution avait en grande partie accouché d’une souris.

            L’enfer est pavé de bonnes intentions.

            Le plus simple est de réécouter la conférence de Guillemin à Genève, elle st toujours en ligne :

            https://www.youtube.com/watch?v=hrghLyElSCY

            Guillemin souligne que s’il avait à choisir, il préférerait tout de même largement Gandhi à Robespierre…

            Juste comparaison en effet.

          • 17 octobre 2018 à 7 h 05 min
            Permalink

            Finalement Frex, ce que vous voulez, c’est un autre monde, mais sans rien changer…. sans idéaux, sans stratégie, une sorte d’eau tiède miraculeuse où le peuple ne peut qu’être tenu à l’écart car il ne sait pas ce qui est bon pour lui, il n’est pas sérieux contrairement à tous ces “gens-qui-savent”, comme vous …. vous êtes incohérent, et on se demande bien ce que sont finalement vos convictions.

            Robespierre voulait que le peuple soit partie prenante et bien sûr l’éduquer et l’instruire. Lui en avait la volonté, pas ces bourgeois (comme Danton) qui agissaient d’abord pour leurs intérêts, et toujours sur le dos de la caryatide. Et le peuple a été instrumentalisé contre Robespierre pour le faire tomber. Vous n’avez rien compris à ce que disait Guillemin.

            Paul, ça prend 10 minutes à lire. Je vous remets le lien.http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012/06/08/227-conference-d-henri-guillemin-sur-robespierre-le-texte

          • 17 octobre 2018 à 7 h 48 min
            Permalink

            Pas dut tout Cluedo, nous voulons un autre monde conscientisé, c’est pas la même chose du tout.

            S’il n’y a pas conscientisation, il n’y aura pas d’autre monde, et pire, ce sera rapidement le chaos et la reprise en main par les élites qui elles, figurez-vous, sont conscientes de leurs désirs, de leurs forces, de leurs intérêts.

            Il faut donc conscientiser les gens, leur montrer le Système, leur montrer leurs forces et leurs faiblesses, mais effectivement, et sur ce point-là vous avez peut-être raison, si les gens ne veulent pas changer, alors il n’y aura pas de changement.

            En tout cas pas pour eux.

            Nous ici nous sonnons l’alarme, nous expliquons ce qui se passe et ce qui risque de se passer, mais si les gens sont satisfaits de la situation actuelle et préfèrent s’en remettre par confort et par facilité à ceux qui tiennent les ficelles : libre à eux.

            Ils feront de la bonne chair à canon, une fois de plus, et partiront la fleur au fusil avant de revenir pleurnicher, s’ils reviennent.

            Encore une fois, tout est affaire de niveau de conscience et d’implication personnelle et collective.

            Quand je parle des gens, je parle d’une forte minorité agissante, car il est évidemment illusoire de convaincre la foule aveugle et sourde.

            Disons que si en France il y a 15 ou 20 millions de gens profondément décidés à reprendre en main leur destin et à faire changer les choses en profondeur, pour mettre en place une nouvelle organisation de vie en France, alors évidemment on soutiendra.

            Et les autres suivront.

            Mais entamer des réformes pour 2 ou 3 millions de convaincus, cela n’aura aune efficacité ni aucun effet à terme, et ne mérite pas que l’on y perde du temps.

          • 17 octobre 2018 à 11 h 47 min
            Permalink

            “S’il n’y a pas conscientisation, il n’y aura pas d’autre monde”

            Là on est tout à fait d’accord. Et ça concerne l’humanité dans son entier, il lui faudra passer toute entière par la porte de Hommes. En attendant, il y aura forcément un point de bascule, où la société prendra un autre sens, un autre chemin bien que tous ne soient pas passés.

            Cependant nous ne pourrons pas empêcher les luttes, les violences. C’est juste de la légitime défense. Il était important qu’il y eut un Rousseau face à l’ancien mode de pensée corrompu d’un Voltaire, un Robespierre face au Système mafieux qui se mettait en place. Gandhi est venu après des luttes violentes pour l’indépendance, et sa non violence n’a pas empêché les stratégies concoctées par l’Empire, les partitions sanglantes, la mafia de se maintenir et de progresser, la soumission de toujours les mêmes.

            Que le Système récupère les violences, c’est évident, le Système récupère tout. Comprenez bien que ce n’est pas Robespierre l’initiateur des violences de 1793, mais bien le parti d’en face qui ne se laissait pas faire, qui ne se laissera jamais faire, car sans doute constitué de la lie de l’humanité en terme de conscience. Il n’y a pas que l’instruction d’utile pour comprendre, il y a bien aussi la conscience et le petit peuple n’est pas en retard sur l’élite dans ce domaine bien au contraire. Je ne pense pas que se laisser pacifiquement mourir dans un Système qui nous tue apporte plus que des combats même perdus d’avance. Malgré le Soma et la propagande dont le Système abreuve les peuples, ils ne sont pas encore morts psychiquement. La violence est leur prise de conscience, certes elle sera “récupérée ” mais la non violence arrange aussi le Système. Il n’y a pas à condamner Robespierre là dedans, c’est le parti de l’argent en face qui est le coupable à condamner.

      • 13 octobre 2018 à 18 h 26 min
        Permalink

        Fret

        Mais qu’attendez vous donc pour prendre la direction d’E&R et de l’UPR, sans oublier le théâtre de Dieudonné, ainsi que votre clique de trolls, qu’on rigole un peu.
        Ah ils sont beaux les sauveurs de la France.
        Au passage, faites donc un petit article sur ce que sont devenus TOUTES -sans exception- les personnes qui ont quitté E&R depuis 10 ans. Ce serait éminemment instructif.

        Répondre
        • 14 octobre 2018 à 20 h 58 min
          Permalink

          Croyez-vous qu’eux se gênent pour donner leurs avis ?

          Chacun donne son avis, et les gens feront leurs propres choix, c’est cela la démocratie.

          Répondre
        • 20 octobre 2018 à 13 h 30 min
          Permalink

          Sébastien, pour qui roulez vous? Le RN?

          😂😆😂😆😂😆😂😆😂

          Répondre
  • 20 octobre 2018 à 12 h 09 min
    Permalink

    Soral, ce n’est pas compliqué, et visible depuis 2010 et l’affaire Marc George.
    Soit vous lui cirez les pompes, soit au moins vous ne génez pas son buisness, la vente de produits liés à sa personne, dont ses livres, et les dons, pour lui.
    Soit vous dégagez.
    Tt le reste de blabla est inutile.

    Répondre
  • 30 octobre 2018 à 10 h 18 min
    Permalink

    Si Vincent Lapierre s’est barré d’Egalité & Réconciliation, c’est parce qu’il a parfaitement compris que le navire est en train de sombrer et ce, en raison des divers scandales qui ont éclaboussé Soral depuis fin 2014 (l’affaire Binti, l’agression de Conversano etc…). Je me souviens très bien que Soral essayé d’arrondir les bords au moment du départ de Lapierre, car celui-ci coïncidait avec celui de Jacob Cohen. Soral ne voulait pas que l’on s’aperçoive que son mouvement était en train de couler, alors il a inventé une histoire bidon comme quoi Vincent prenait son “indépendance” et volait désormais de ses “propres ailes”. Comme par hasard, il attaque maintenant Vincent en prétextant son manque de rigueur et de sérieux dans un reportage (ce qui n’est pas entièrement faux, car on ne peut pas dire que Vincent pose des questions très pertinentes)…

    Répondre
  • 8 novembre 2018 à 18 h 04 min
    Permalink

    COMMUNIQUÉ : Le Média pour Tous attaqué par E&R sur YouTube
    Chers amis,

    Notre chaîne YouTube Le Média pour Tous vient d’être clôturée en raison d’avertissements massifs de la part de l’association Égalité et Réconciliation. Ils revendiquent la titularité des droits d’auteur sur treize « reportages de Vincent Lapierre » ainsi que sur le générique de ces reportages qui contiendrait « des sons et des images appartenant à E&R ».

    Je tourne une vidéo pour faire le point sur cette affaire. Elle sera diffusée sur cette nouvelle chaîne, ainsi que tous les nouveaux reportages :

    https://www.youtube.com/channel/UCTQQb3F6qDKXObGAE27HtVw
    Merci à tous pour votre soutien, dont nous avons plus que jamais besoin.

    Vincent Lapierre
    Au nom de toute l’équipe du Média pour Tous

    https://lemediapourtous.fr/lmpt-attaque-par-er-sur-youtube/

    Répondre
    • 8 novembre 2018 à 19 h 01 min
      Permalink

      Lol Patrick, la vengeance d’E&R contre Vincent Lapierre n’aura pas trainé !

      Qu’il doit être heureux de s’être libéré de ce poids.

      Merci pour l’info, article à suivre !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *