Tir groupé – Pierre Rabhi visé par les médias pro-système

L’agriculture Pierre Rabhi est actuellement l’objet d’un tir groupé particuliėrement violent de la part des médias et des officines pro-Système.

2 entités néo-mondialistes semblent plus particuliėrement impliqués dans ce que d’aucuns, dont l’intéressé lui-même, dépeignent comme une forme de cabale médiatique visant à salir sa réputation, soit directement, soit par sa famille interposée.

Pierre Rabhi, chantre d’une agriculture éco-responsable, bénéficiait jusqu’alors d’une image très positive dans l’opinion publique française et dans le monde entier, où ses techniques d’agriculture basées notamment sur la permaculture ont été largement enseignées.

L’agroécologue français d’origine algérienne, âgé aujourd’hui de 80 ans, a multiplié les ouvrages et les conférences tout au long de sa vie, sa popularité incontestable et son succès y compris financier suscitant quelques jalousies : le petit immigré arabe sans le sou est devenu un grand intellectuel français qui a matériellement réussi et gravi quasiment toute l’échelle sociale.

Mais visiblement cette success story basée sur le talent et l’inventivité, en osmose avec l’équilibre de la planėte, dérange dans certains salons dorés de la France un peu rance actuelle, pas très loin du pyramidion.

La campagne de dénigrement à l’égard de Pierre Rabhi ressemble trės étrangement à la campagne orchestrée dans les grands médias contre une autre personnalité française d’origine africaine et longtemps adulée par le-dit système : l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala.

Comme l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala, Pierre Rabhi né Rabat Rabhi (il avait francisé son prénom pour la plus grande satisfaction d’un Éric Zemmour), a d’abord été accusé de “confusionnisme”, un néologisme popularisé en France par un site web pro-Système spécialisé dans le dénigrement de certaines personnalités jugees politiquement incorrectes.

Ainsi dės l’année 2014, celle qui est présentée par l’Upr, le parti politique français pro-frexit honni par plusieurs accusateurs des Rabhi, comme un possible agent d’influence pro-Etats-Unis dans une enquête fouillée, publiait sur son site web une premiėre attaque en rėgle contre Pierre Rabhi, qui allait poser les futurs éléments de langage sinon haineux, du moins peu amėnes, envers le célėbre paysan bio et sa famille.

A noter au passage que l’UPR avait porté une plainte en justice contre la “journaliste” accusatrice, qui agissait sous pseudonyme.

Quelques années plus tard, c’est cette fois un très grand journal aligné qui décroche les coups à grande échelle et accuse l’agriculteur éco-responsable d’être à l’origine d’un “Système Rabhi”, comme il accuse par ailleurs l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala d’être à l’origine d’un “Système Dieudonné”… Tous deux étant accusés de gagner de l’argent… grâce à leur travail !

C’est le papier journal euro-atlantiste Le Monde, co-détenu par plusieurs milliardaires pro-Système français, qui a lancé l’attaque la plus puissante à ce jour contre “Le Système Pierre Rabhi”.

Mais les attaques des relais stipendiés du Système ne s’arrêtent pas là : comme pour l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala, Pierre Rabhi voit sa famille passée au crible par les “chiens de garde” du Système : cette fois ce n’est pas le neveu qui est utilisé pour frapper l’icône déchue, mais son propre fils Gabriel.

Les mêmes accusations de complotisme et de conspirationnisme sont portées contre les proches de la cible à abattre jusqu’au point Godwin, sommet indépassable de la stigmatisation.

Ainsi, l’inénarrable site néo-conservateur atlantiste (un soutien historique au camp du Bush) de Rudy Reichstadt “Conspiracy Watch” accuse-t’il en ces termes le fils de Pierre Rabhi :

Ayant apporté très ouvertement son soutien au candidat de l’UPR François Asselineau lors de l’élection présidentielle de 2017, Gabriel Rabhi relaie logiquement des contenus issus de sites comme Réseau international, Egalité & Réconciliation, StopMensonges.com, le Cercle des Volontaires, le Réseau Voltaire, Les-crises.fr ou encore de médias russes controversés comme Russia Today (notamment sa version délirante des attentats de novembre 2015 à Paris, voir ci-dessous) parce que – assène-t-il sans rire –, il « préfère les médias totalement indépendants ».”

Si Poutine apparaît en filigrane dans cette charge, il manque cruellement l’Iran dans l’axe du mal mais cela ne saurait tarder.

Au crépuscule de sa vie, Pierre Rabhi a réagi à cette campagne de dénigrement particulièrement bien orchestrée (à moins qu’il ne s’agisse d’une malencontreuse coïncidence) en déclarant qu’il n’aurait jamais imaginé devenir la cible des médias…

Eh oui, sa spécialité reste l’agriculture et l’étude des sols, mais pas le nouvel ordre mondial et l’étude des agents d’influence, auquel cas il aurait sans doute vu les coups venir !

Dénigrez, attaquez, salissez : il en restera toujours quelque chose !

Et déjà l’encyclopédie atlantiste, néo-mondialiste et pro-Système Wikipédia (nous reviendrons dans quelques temps sur le pédigrée de son créateur, Jimmy Wales et quelques photos, vous verrez que ce n’est pas piqué des hannetons) a relayé sur sa page dédiée les accusations insidieuses contre Pierre Rabhi au point d’en faire une rubrique quasi principale…

OP réussie.

 

Partager cet article
  • 1
    Partage

6 pensées sur “Tir groupé – Pierre Rabhi visé par les médias pro-système

  • 23 septembre 2018 à 16 h 59 min
    Permalink

    La question c’est: est-ce que ces attaques sont fondées ou pas?

    https://www.youtube.com/watch?v=ukn-q9AowZ8

    Ce n’est pas parce que les médias l’attaquent que c’est nécessairement faux.
    Les médias s’en prennent aussi souvent à Trump et ils n’ont pas tort pour autant.

    Répondre
    • 23 septembre 2018 à 19 h 34 min
      Permalink

      Les merdias ont toujours tort. Vouloir leur accorder la moindre légitimité n’est pas un bon signe de santé mentale.
      Trump? Tant qu’il faisait le guignol à la télé, il était “parfait”. Et puis, il a eu l’idée de se mettre au milieu de la route vers le nouvel ordre mondial.
      Faut le savoir, hein!

      Répondre
      • 24 septembre 2018 à 21 h 52 min
        Permalink

        C’est juste.

        Mon esprit critique est tellement développé que je ne crois plus rien de toute façon.
        😂

        Répondre
  • 23 septembre 2018 à 19 h 01 min
    Permalink

    Nous nous exposons les faits, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion Roger !

    Quant à nous, nous pensons que les accusations contre la famille Rabhi sont largement exagérées, sans doute parce qu’il dérange, parce qu’il a participé à faire comprendre à beaucoup de Français (mais aussi dans de nombreux pays du monde) qu’il était possible de nos jours de cultiver autrement, et de consommer autrement, sans toute ces merdes mortifères que les agriculteurs productivistes épandent dans les champs, et parfois même certains particuliers !

    Alors forcément, il dérange le système en place car il montre qu’il existe d’autres possibles…

    D’ailleurs regardez bien qui sont ses principaux accusateurs : Madame et Messieurs Guyet, Reichstadt, Bronner, Maler et les quelques multi-milliardaires qui les soutiennent… toujours la même équipe bien-pensante !

    A moins que cela ne soit qu’une malencontreuse coïncidence ?

    Ah ou, c’est vrai : pour eux le monde s’explique par une enchaînement de faits complexes et indépendants les uns des autres, totalement liés au hasard ou presque, lol !!

    Répondre
  • 23 septembre 2018 à 19 h 24 min
    Permalink

    Un homme avec un discours sage comme Pierre Rabhi et ayant une forte audience ne peut qu’être attaqué par le système à un moment ou un autre.
    Pour Nabila par exemple, elle n’a pas trop à s’en faire, elle ne risque rien, nan mais allo.

    Répondre
  • 24 septembre 2018 à 21 h 34 min
    Permalink

    Fabrice Nicolino, l’écologiste qui a écrit d’incroyables livres d’investigation (Bidoche par exemple) a pris plusieurs fois la défense de Pierre Rabhi face aux attaques honteuses auxquelles il doit faire face sur son blog Planète Sans Visa.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *