Syrie – Un avion russe disparaît durant une attaque étrangère

Source : france24.com

“Syrie : un avion militaire russe disparaît au-dessus de la Méditerranée

Un avion russe avec 14 militaires à bord a disparu des radars lundi soir au-dessus de la mer Méditerranée alors que la Syrie était frappée par des missiles israéliens et français, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense.

Le ministère russe de la Défense a annoncé mardi 18 septembre que l’un de ses avions militaires avec 14 personnes à bord avait disparu des écrans radar au-dessus de la Méditerranée, alors que les forces israéliennes et françaises menaient des frappes aériennes contre des objectifs en Syrie.

Le sort des 14 personnes à bord de l’avion manquant est inconnu. Une opération de sauvetage a été organisée à partir de la base de Hmeymim, a indiqué le ministère. (…)”

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT 

Et que vient faire l’armée française dans cette galère ?

La parabole guerrière du rav messianiste youtubeur “par la tignasse des cheveux” est-elle en train de prendre forme en méditerranée orientale par touches successives, dans l’indifférence totale des peuples du monde ?

EDIT du 18/09 à 10h :

L’avion aurait été abattu par la DCA syrienne, mais la Russie accuse Israël d’avoir utilisé l’avion russe qui rentrait à sa base en Turquie comme une couverture pour mener son attaque contre la Syrie, et de l’avoir “allumé” auprès de la DCA syrienne, ne prévenant qu’à la dernière minute l’équipage russe qui n’a pas eu le temps de se mettre à l’abri.

Le nombre de victimes russes serait supérieur ou égal à 15 personnes tuées.

La Russie se réserve un droit de réponse approprié…

LE COMMENTAIRE DE L’EDIT 

Situation intéressante à n’en pas douter : Poutine va-t’il attaquer des intérêts israëliens en représailles de cette fourberie militaire présumée ? Pour rappel, le fait d’attaquer un pays étranger sans mandat de l’ONU, en utilisant un avion tiers comme couverture face à la DCA, constitue un acte de guerre en droit international.

Ou Poutine va-t’il plus probablement en rabattre, manger son chapeau et calmer le jeu, montrant ainsi au monde les limites du pouvoir de nuisance de ce grand méchant loup d’opérette, construit de toutes pièces par les spin doctors du NWO, un costard de gros vilain très largement surdimensionné, un rôle d’opposant-en-chef au Système qui lui est très abusivement attribué par les habiles commentateurs atlantistes autorisés, qui ont évidemment besoin de forger dans le roman mondial un ennemi pour justifier tous leurs abus auprès des gogos lobotomisés.

Le “grand ennemi du monde libre”, “l’incarnation du mal”, Vladamir Poutine, qui venait d’exposer sa puissance de feu dans des exercices inédits rassemblant pas moins de 300 000 hommes du côté de la Chine, va devoir baisser la tête, enfiler ses petits souliers et mettre un mouchoir sur ses prétentions d’homme fort de la planète dont il ne se lasse pas de jouer le rôle, et de le rejouer.

C’est un malencontreux enchaînement de circonstances accidentelles“, commente-t’il – sans rire – en préambule de sa reddition en rase campagne, comme si cet acte de guerre manifeste était un simple accident ayant mal tourné.

En effet, c’est ballot pour son image d’homme fort entretenue à grands frais de fake news, de vrais faux empoisonnements, de vrais faux bombardements, de vraies fausses attaques chimiques, de vraies fausses implications dans les élections, etc., etc., par la presse alignée.

Quant à israël, cet état voyou du point-de-vue international, une tête de pont et un allié inconditionnel des USA dans cette région stratégique gazière et pétrolifère, l’absence de représailles sérieuses à son encontre, tant de la part de la Russie qui vient de perdre 15 citoyens que de la “Communauté internationale” qui regarde les combats les bras croisés, démontrerait si besoin était qu’il fait à peu près tout ce qu’il veut, quand il veut et où il veut, se permettant ici de mettre en péril la vie de 15 militaires de la 2e puissance militaire mondiale, en toute tranquillité et en toute impunité.

Pour le moment, le Rav messianiste semble avoir une longueur d’avance…

Et quid de l’avis du gouvernement français, dont une frégate patrouillait apparemment sur place ?

Partager cet article
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *