Fake News ? The Weather Channel accusé de surjouer l’ouragan Florence

Si l’ouragan Florence risque d’être dévastateur, c’est avant tout pour les tonnes d’eau qu’il déverse et les inondations qu’il provoque.

Certes, les vents ont été violents lorsque l’ouragan a touché terre, dans la région de Willmington en Caroline du Nord, mais rapidement les vents ont faibli et le cyclone arrivé en catégorie 1 a été rétrogradé en tempête tropicale, très lente dans ses déplacements et donc très dangereuse au niveau des précipitations conjougées à l’élévation du niveau de la mer lié aux basses pressions.

Mais alors que l’ouragan faiblissait, un présentateur de la grande chaîne météo The Weather Channel a été pris la main dans le sac en train d’exagérer la force du vent :

 

Alors que d’habitude les fake news et les exagérations des grands journalistes sont passées sous silence par la presse internationale, et sont cantonnées à quelques émissions spécialisées telles que Quotidien en France, la scène, où l’on voit le journaliste plier sous le vent en direct live, alors que 2 jeunes gens rentrent soudain dans le champ de la caméra, en arrière-plan, et déambulent les mains dans les poches comme si de rien n’était, a fait le tour du monde, et même la PQR française a relayée cette fake news du grand média météo américain…

Des précédents moins médiatisés… 

Il est clair que la scène est amusante, mais elle correspond à une grande majorité des images diffusées par les sites d’informations télévisés, qui adorent reconstituer les évènements à l’image, ou leur donner une importance qu’ils n’ont pas.

Chacun se souvient par exemple des Chefs d’Etat marchant contre le terrorisme après l’attentat contre Charlie Hebdo à Paris, soit-disant mêlés à la tête du cortège de centaines de milliers  de personnes, alors qu’en réalité ce quarteron de hautes personnalités constituaient un petit triangle VIP totalement détaché du peuple lui-même maintenu à bonne distance, mais filmé de manière à donner l’impression qu’ils ne faisaient qu’un.

Idem avec une interview de Mélenchon par TF1 à Paris en marge d’une manifestation en 2013, où la prise de vue faisait accroire qu’il était entouré d’un très nombreux public, alors qu’un plan large le montrait esseulé avec quelques figurants autour de la scène de tournage…

Mais si la mise en scène de The Weather Channel a été largement relayée par les grands médias alignés du monde entier, les 2 autres mises en scène médiatiques avaient été largement étouffées, hormis quelques rares médias qui avaient relayé l’information.

L’image d The Weather Channel a longtemps souffert des déclarations de son co-fondateur

Si désormais The Weather Channel est devenue très politiquement correcte, notamment sur le dossier du réchauffement climatique anthropique, la chaine météo us a longtemps trainé une image de mouton noir à cause des déclarations de son co-fondateur John Coleman, décédé en début d’année.

John Coleman avait été vertement critiqué par la presse “réchauffiste” pour ses prises de positions iconoclastes et sceptiques sur le réchauffement climatique anthropique !

L’ultra-médiatisation de cette fake news de la part des “confrères” de The Weather Channel interroge : de là à imaginer une petite vengeance post-mortem pour enterrer une seconde fois son co-fondateur historique…

Par contre, au même moment le typhon Mangkhut frappe Hong Kong et regardez les gens sur ces images : pas de doute, eux ne simulent pas :

 

Partager cet article
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *