La rencontre amicale entre Mélenchon et Macron à Marseille désarçonne des Insoumis

Source : huffingtonpost.fr

“Critiqué après son échange amical avec Macron, Mélenchon y voit un désaveu pour “la macronie insultante”

L’attitude du chef de la France insoumise face au président de la République a désarçonné certains de ses soutiens.

POLITIQUE – La mise en scène de cette rencontre fortuite n’a échappé à personne. Après avoir passé trois quarts d’heure avec des Marseillais ce vendredi soir, le 7 septembre, sur le Vieux-Port, Emmanuel Macron a croisé la route de son opposant médiatique numéro un Jean-Luc Mélenchon. S’en est suivie une conversation cordiale entre les deux adversaires politiques, loin des anathèmes que s’échangent régulièrement La France insoumise et La République En Marche.

“J’ai toujours du plaisir à discuter avec Monsieur Mélenchon. On n’a pas toujours les mêmes idées”… “Pas souvent”, a coupé le leader de la France Insoumise. “Mais c’est toujours respectueux et intéressant. On a des confrontations politiques mais ce n’est pas mon ennemi”, a poursuivi le président. Le député des Bouches-du-Rhône lui a alors rendu la politesse en refusant de répéter les attaques virulentes qu’il avait formulées le jour même à l’encontre du chef de l’Etat.

“Le plus grand xénophobe qu’on ait, c’est quand même lui, monsieur le président de la République française, qui vient de faire voter une loi dans laquelle il est prévu qu’on peut tenir en centre de détention des familles, enfants compris, pendant 95 jours”, avait-il accusé en marge d’une manifestation à Marseille. Macron “le plus grand xénophobe qu’on ait”? “Peut-être une légère exagération marseillaise”, s’est dérobé dans la soirée Jean-Luc Mélenchon sous le regard amusé du président de la République.

Alors que ce rétropédalage a surpris, voire déçu certains de ses soutiens sur les réseaux sociaux, Jean-Luc Mélenchon a préféré lire dans cet échange cordial la preuve qu’il n’est pas le dangereux “nationaliste” dépeint régulièrement par les amis d’Emmanuel Macron.

“Pas très insoumis Mélenchon” (…)”

Lire la suite et la fin de cet article sur huffingtonpost.fr.

Vidéo illustration : Insoumis ou deux soumis ? Amicale rencontre de campagne à Marseille… 

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT

La cartouche FN de la fausse opposition rebaptisée RN a pris l’eau depuis les Présidentielles de 2017, et visiblement Méluche est chargé désormais par le Système de rassembler autour de lui les mécontents pour les amener vers une impasse temporaire, le temps que la Nièce de la SARL Le Pen Marion Maréchal soit lancée par ses puissants protecteurs pour continuer le Plan !

Méluche a reconnu qu’il n’y avait pas de plan B et qu’il était hors de question de sortir de l’UE et des cercles dominations actuels, et le voilà qui sympathise facilement avec Macron le VRP des-dits Pouvoirs euro-atlantistes…

Seuls les gogos insoumis, passablement boboïsants sur les bords, n’ont pas vu le manège et font semblant de s’interroger sur l’attitude de leur Lider Maximo en carton-pâte.

Avec des opposants de cette trempe, le Système euro-mondialiste peut continuer à dormir sur ses 2 oreilles.

Tous ces faux semblants médiatiques, ces faux dirigeants et ces faux opposants d’opérette, nous rappellent le refrain d’une célèbre et sympathique chansonnette “crypto-gôchiste” des années 90 :

“Et je voudrais, que tu te rappelles notre amourette, Artificielle ! (…) ” (Louise Attaque, viens je t’emmène au vent).

Cette rencontre surréaliste près de la Canebière, où “l’opposant à Macron” (sic) auto-proclamé pour les élections européennes se fait tout miel en sa présence, n’est pas sans rappeler cette scène du film comique “Le Grand Restaurant” avec Louis de Funès :

Et que la grande farce médiatico-politique continue !

Le problème de la France et des Français ce n’est ni Macron, ni Mélenchon, mais l’UE, l’EURO, l’OTAN et SCHENGEN et à ce quadruple problème une seule réponse possible : le Frexit.

Tout le reste n’est que marketing, propagande médiatique et illusions.

Partager cet article
  • 3
    Partages

4 pensées sur “La rencontre amicale entre Mélenchon et Macron à Marseille désarçonne des Insoumis

  • 8 septembre 2018 à 15 h 00 min
    Permalink

    Malaise chez les insoumis ?… Que voulez-vous ? Il parait que ça fait mal d’être mal ba… !

    Répondre
    • 9 septembre 2018 à 19 h 27 min
      Permalink

      +10 Aze, bien vu !

      Répondre
  • 9 septembre 2018 à 20 h 04 min
    Permalink

    Il s’est passé la même chose entre T
    Donald et Kim. 😂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *