Néo-fascisme – L’odieuse interférence des Gafas dans le débat démocratique

Rappelons la vraie définition du fascisme à tous les antifas autres guignol.ette.s de la terre qui répètent comme des caméloquets “fasciste, fasciste !” à des personnes qui n’en sont pas :

“Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d’un idéal collectif suprême.” (source wikipedia).

Quoi de plus autoritaire en effet que des décisions brutales contre lesquelle le condamné ne dispose d’aucun recours de droit ni d’aucun appel ?

Quoi de plus populiste qu’une entité se revendiquant de millions de supporters ?

Quoi de plus totalitaire que la censure et la réduction au silence médiatique et économique, définitif et total ?

Quel plus grand idéal collectif suprême que celui de la bien-pensance fraternelle mondiale ?!

Plus idéaliste tu meurs.

Les décisions coordonnées et concertées des ultra-puissants Gafas pour censurer l’opposant à l’Etat profond us, Alex Jones, et au-delà de centaines d’opposants jugés indésirables aux USA ou dans le monde entier (jugé trop à droite par les puissants bien-pensants), remplissent malheureusement tous les critères du néo-fascisme le plus actuel et le plus violent.

Pourtant nous ne sommes pas de fervents soutiens à Alex Jones, dont nous ne partageons pas le positionnement idéologique, pas plus que celui du super-dingo Trump, que nous n’avons pas manqué de fustiger avant même son élection (contre la dingo Clinton, souvenez-vous…).

Mais pour autant, la liberté d’expression est l’un des fondements historiques de la Constitution étasunienne, et par ce simple fait, ces opposants au Système ont droit à la parole, et il est à craindre qu’à ce rythme-là de déliquescence des libertés publiques et individuelles et des Institutions pluri-centenaires, les Etats-Unis ne sombrent progressivement dans la guerre civile.

Une telle interférence des entreprises privées dans le débat public et de telles dérives ploutocratiques sont tout bonnement ahurissantes et portent en elles les germes du chaos à venir.

Et l’éditorial anti-présidentiel posté sur un célèbre papier journal new-yorkais sous une forme anonyme (!!!), tel un corbeau collant des papiers journaux pour dénoncer de prétendus coupables près de la Vologne, constitue à n’en pas douter un pas supplémentaire vers l’inversion des valeurs démocratiques.

Les gugusses lobotomisés qui ont une confiance aveugle dans la presse “mainstream” et qui croyaient niaisement que les Gafas allaient leur faciliter la vie et leur apporter le paradis, aux dires de cette même presse “mainstream” : les voilà bientôt ramenés à la triste réalité.

Et ce n’est pas faute de les avoir prévenus : Le Père Régimbald avec ses travaux sur le Nouvel Ordre Mondial et son idéologie gnostique tout comme Serge Monast avec sa mise en garde contre l’Aurore Rouge avaient tiré la sonnette dès les années 80… c’est-à-dire dès la fin du Siècle dernier !

Mais ils ont été ignorés, raillés puis combattus par le Système.

Et malheureusement, à la vitesse où vont les choses, il est à craindre que le processus mortifère ne soit désormais très avancé !

La France n’échappera pas à cette dérive totalitaire, sauf si elle se ressaisit, et qu’elle quitte l’UE, L’EURO, l’OTAN et SCHENGEN au plus vite.

Plus que jamais pour la Paix, la Justice et la Vérité : il faut établir le Frexit.

Vite.

Partager cet article
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *