Transhumanisme – Le crépuscule de l’humain

Source : cultpop.fr

Ordonné prêtre le 10 mai 2009, français d’origine roumaine, le père Jean Boboc est Docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris. Titulaire de différentes spécialités médicales et en particulier de Pharmacologie et Toxicologie cliniques, il a partagé sa vie professionnelle entre la pratique praticienne et la recherche appliquée. Titulaire d’un MBA dans l’administration des affaires, il a dirigé différentes firmes pharmaceutiques comme président et en particulier aux Etats Unis et au Canada, ce qui l’a familiarisé aux problèmes éthiques de la recherche médicale.

Comme toujours à chacun et chacune de se forger sa propre opinion, mais force est de constater que le citoyen lambda n’a plus aucun contrôle direct sur la science et la recherche, et n’est même pas informé des derniers développements en date.

Rappelons que l’exogénèse et la matrice forment l’objectif principal des élites transhumanistes.

Cette procréation artificielle marquera le moment venu la fin officielle de la famille et permettra de couper le lien originel avec la Création naturelle et par conséquent l’étincelle de vie liée par la sexualité procréatrice avec Dieu.

Peut-être qu’à terme les hommes et les femmes seront châtrés et délestés de leurs organes reproducteurs pour ne plus se reproduire naturellement : c’est une piste probable et logique…

Partager cet article
  • 3
    Partages

Une pensée sur “Transhumanisme – Le crépuscule de l’humain

  • 20 août 2018 à 8 h 44 min
    Permalink

    J’ai écouté une longue émission sur radio courtoisie du père Boboc.
    Suite à ça, j’ai directement commandé son livre.

    Etonnant que vous n’ayez pas encore publié d’article sur l’immonde loi Schiappa qui signe un chèque en blanc aux pédophiles.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *