Censurée par Youtube, TV Liberté migre sur Viméo

Les Gafas, ces outils de l’oligarchie euro-atlantiste et de l’Etat profond, ne vont plus tarder à boire la tasse, car le mensonge originel qui les présentait comme des outils indépendants, pluriels et objectifs, commence à se fissurer !

La suppression simultanée des comptes du pseudo-complotiste pro-Trump Alex Jones semble avoir lancé officiellement la fin de ce cyber-monde des bisounours, dans lequel Google, Facebook, Youtube, Amazon ou Twitter étaient présentés non pas comme des officines de l’Etat profond euro-atlantiste qu’ils étaient, mais comme des success stories naïves et bienveillantes, telsle que la doxa élitiste les vendait partout dans le monde.

Cette énorme arnaque a longtemps bercé les milliards d’internautes les plus incultes qui croyaient sincèrement utiliser de vrais outils indépendants et libres, alors qu’en réalité, ils étaient les sujets de fichages, d’expérimentations, de propagande et de contrôle mental dignes de l’Aurore Rouge, à ses balbutiements.

Mais grâce au Mouvement pour la Vérité, dans la diversité de ses composantes (Alex Jones était l’un des premiers lanceurs d’alerte après les attaques du 11 Septembre, mais restait souvent en marge sur d’autres sujets cruciaux), le vernis bien-pensant de ce monde frelaté du net craquelle de plus en plus, et la Vérité nue commence à se dévoiler pour les utilisateurs les plus avertis :

Non seulement les Gafas sont les outils de domination de l’oligarchie euro-atlantiste et prédatrice la plus extrémiste, mais ils deviennent des outils de censure idéologique que même H.G Wells, Orwell et Huxley n’auraient pas osé mettre en avant dans leurs romans d’anticipation respectifs, basés le plus souvent sur des câbles livrés par leurs collègues du Renseignement.

Parmi les victimes de la chasse aux sorcières perpétrée par les Gafas et leurs puissants détenteurs depuis plusieurs semaines, le média indépendant français TV Libertés a du s’expatrier sur Viméo pour continuer à exister, ses comptes sur la plateforme Youtube étant régulièrement effacés par les petites mains de le Ploutocratie, payées à coup de lance-pierres pour leurs petites besognes.

Voici l’interview par TV Liberté de Pierre Jovanovic sur les arnaques bancaires de l’été, du 30 Juillet 2018 :

De plus en plus, les esprits dissidents au Nouvel Ordre Mondial et à l’oligarchie mamonique vont devoir quitter progressivement les Gafas pour utiliser des outils alternatifs leur garantissant leurs droits fondamentaux tels que la liberté d’expression et la protection de leurs données personnelles.

Des outils alternatifs vont être mis en place dans les prochains mois par les dissidents au Nouvel Ordre Mondial pour pallier aux Gafas et les envoyer sous terre.

Nous n’en sommes à ce stade qu’aux balbutiements de cette nouvelle pratique du net, mais la vague de censure qui s’abat actuellement sur les opposants au NWO dans ces officines idéologiques pourrait sonner à moyen terme le glas de Google, de Youtube, de Facebook, d’Amazon, d’Apple, de Microsoft, de Twitter, de Wikipedia et de tous ces géants euro-atlantistes qui comme MySpace autrefois se présentaient comme des entités invulnérables et immortelles, et qui pourraient disparaître à tout jamais lorsque le voile du mensonge tombera.

Cet été 2018 marquera sans doute le début de la fin pour cette énorme escroquerie mondiale, qui a fait rêver les crédules et les investisseurs, et qui se terminera soit en tragédie, soit en eau de boudin.

Car comme le rappellent les écritures, la Vérité prévaudra.

France Frexit, qui boycotte la plupart de ces outils pro-Système, ne manquera pas de publier les solutions alternatives aux Gafas au fur et à mesure qu’elles se mettront en place dans les prochains mois.

EDIT du 19/08/2018 : A noter que Vimeo, plate-forme atlanto-étasunienne, ne constitue bien évidemment et en aucune manière une solution de repli viable et “sécure” ! D’ailleurs, Viméo, dans le cadre du complot fomenté par les grands médias alignés étasuniens contre la “Dissidence” et l’internet alternatif vient d’annoncer la suppression totale des comptes d’Alex Jones et d’Infowars…

Il ne peut s’agir que d’un pis-aller, le temps que la Résistance au Système installe ses propres relais d’opinion à travers le monde.

Partager cet article
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *