La co-fondatrice des Femens se suicide à Paris

Source : lemonde.fr

La cofondatrice des Femen, Oksana Chatchko, s’est suicidée à Paris

Avec trois autres militantes, Oksana Chatchko, 31 ans, avait fondé le mouvement féministe, qui s’est fait connaître pour ses actions seins nus en avril 2008 en Ukraine.

Cofondatrice et ex-membre du groupe féministe des Femen, Oksana Chatchko, 31 ans, s’est suicidée dans son appartement à Paris, a annoncé mardi 24 juillet Inna Chevtchenko, à la tête de l’organisation.

Dans la matinée, Anna Goutsol, autre cofondatrice du mouvement a également confirmé sa mort sur sa page Facebook, restant toutefois prudente sur les causes de la disparition : « La plus courageuse (…) Oksana Chatchko nous a quittés. Avec ses proches et sa famille, nous sommes en deuil et nous attendons la version officielle de la police. Pour le moment, ce que nous savons, c’est que (…) le corps d’Oksana a été retrouvé dans son appartement à Paris. Selon ses amis, elle a laissé une lettre de suicide. » (…).

Lire la suite de cet article sur lemonde.fr

Vidéo archive :

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT 

Servir le Système ne garantit pas une vie heureuse, tout au contraire, nombre de personnalités investies pour les intérêts qui les dépassent finissent mal.

Quant au suicide, c’est le mal de ce 3ème millénaire, totalement sous-médiatisé et sous-estimé par le Système, qui préfère traquer les accidents de la route quand ceux-ci dont 4 ou 5 fois moins de victimes que les suicides.

Mais l’aspect financier n’est évidemment pas à sous-estimer dans cette instrumentalisation de la sécurité routière par rapport à d’autres causes de mortalité tout aussi dramatiques !

La cofondatrice des Femens, qui multipliait les provocations et les blasphèmes anti-catholqiues plus le plus grand profit du Système mortifère qui ne manquait jamais de médiatiser ses prestations, nous a donc quittés dans la fleur de l’âge :

Paix à son âme, Dieu reconnaîtra les siens.

Partager cet article
  • 1
    Partage

Une pensée sur “La co-fondatrice des Femens se suicide à Paris

  • 24 juillet 2018 à 22 h 01 min
    Permalink

    György commencerait il à nettoyer?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *