Carton rouge à Michel Cymès après l’annulation de la radiation du Pr Joyeux

Dans une tribune endiablée contre le Professeur Joyeux et les millions de Français que ce dernier représente, le présentateur TV Michel Cymès est complètement sorti de son rôle :

Les médias n’ont pas communiqué sur le nombre de plaintes déposées au CSA suite à cette chronique, mais nul doute qu’elles ont du affluer, car la camp des anti-survaccination est nombreux, voire majoritaire.

Et si le médecin démissionnaire de France 5 est régulièrement présenté comme “très populaire” (sans que personne ne puisse jamais le vérifier), en ces temps où la liberté d’expression se réduit à peau de chagrin, il n’est pas sûr que même les stars officielles du Système passeront encore très longtemps entre les gouttes, tant les plaintes se multiplient de part et d’autre.

Pour rappel France Frexit n’est pas opposé aux vaccins, mais réclame une politique vaccinatoire minimaliste pour sa partie obligatoire et à la carte, où chacun peut décider de l’ampleur de sa couverture vaccinale en fonction des risques encourus.

Le vaccin ne doit pas devenir la vache à lait des labos, et France Frexit réclame la création de labos de contrôle indépendants sur le contenu des vaccins, capables de faire des recherches très poussées.

Par ailleurs, Michel Cymès aurait lui aussi été déféré au Conseil de l’Ordre pour dénigrement, par les lobbys sucriers, bien qu’il soit difficile d’avoir des informations précises sur ce genre d’incidents fort peu médiatisé par ses comparses du PAF.

Quid de l’autisme qui explose chez les nouveaux nés et des maladies nosocomiales qui se répandent dans les établissements hospitaliers, quid des effets secondaires parfois mortels de prescriptions médicamenteuses mal appropriées ou surdosées ?

Etc.. etc… Une certaine médecine va devoir commencer par balayer devant sa porte, car la colère populaire monte…

 

Partager cet article
  • 1
    Partage

11 pensées sur “Carton rouge à Michel Cymès après l’annulation de la radiation du Pr Joyeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *