Novlangue orwellienne dans la République En Marche

Avec l’imposition de l’UE, la novlangue orwellienne bat son plein : regardez et écoutez tous ces collaborateurs de LREM mettre en exergue la novlangue de ce projet totalitaire :

Quotidien de Yann Barthès tape parfois juste, mais malheureusement, ses téléspectateurs à temps de cerveau disponibles ont du mal à envisager les enjeux réels de ce qui leur semble au pire un simple divertissement, au mieux une mode amusante…

Même la Licra s’adonne à la novlangue, en assimilant par exemple la locution orwellienne de “Police de la Pensée” à du “Négationnisme” :

Evidemment, ce procédé de novlangue, où de nouveaux mots avec un nouveau sens sont utilisés en lieu et place d’autres mots, et vise à imposer aux administrés une doxa officielle, une pensée unique et une parole politiquement correcte.

Cette nouvelle phraséologie est la manifestation évidente d’un Système de plus en plus totalitaire, où les dysfonctionnements du Système et son rapport à la Vérité défaillant sous masqués par des mots, eux-mêmes créant une nouvelle langue visant au contrôle des masses.

Mais ces méthodes de novlangue montrent également la perte de Pouvoir évidente du Président et de ses ministres sur le monde réel.

Pour s’en convaincre, nous citerons Jean Jaurès :

Quand les Hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots“.

Le Pouvoir aujourd’hui est à Bruxelles (UE) et à Washington (OTAN), sans oublier les think tanks élitistes qui se réunissent en conclaves secrets.

Partager cet article
  • 2
    Partages

2 pensées sur “Novlangue orwellienne dans la République En Marche

    • 15 juin 2018 à 7 h 47 min
      Permalink

      Comme nous l’avions souligné, Youtube et les réseaux sociaux n’offrent aucune sécurité éditoriale, et tout un travail de fidélisation peut être anéanti en 1 seconde par le Système, d’un simple clic.

      Tant qu’il n’y aura pas une plateforme indépendante ou un système de publication libre, la censure sera malheureusement l’issue finale.

      Tout notre soutien pour le rétablissement de la liberté d’expression et de TV Libertés.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *