Pognon de dingue – Macron veut sabrer le système social français

La responsable communication de Macron a été chargée de faire fuiter une vidéo dans laquelle Le Président Macron, dans les ors de l’Elysée, dénonce les pauvres qui bénéficient d’un trop-plein d’aides sociales : “On met un pognon de dingue dans les minimas sociaux et les gens ne s’en sortent pas !”, s’exclame le Président, fustigeant les pauvres qui restent pauvres.

En réalité, cette vidéo assez méprisante pour ces “salauds de pauvres” (pour reprendre la formule de Pierre Jovanovic, toujours à la pointe dans les questions d’argent), vise à préparer l’opinion publique à une sévère cure d’austérité sur les aides sociales, afin de se conformer aux fameuses Gopés ultra-libérales, les Directives Européennes édictées par les technocrates de Bruxelles pour la zone France.

L’idée sous-jacente est d’affaiblir le rôle de l’Etat français, tout en privatisant un maximum de pans de l’économie pour les offrir aux marchés financiers.

Le second objectif derrière cette mise en scène nauséabonde est la création d’un Système social européen, qui passe par un rapprochement des différents systèmes en place, et notamment par une démolition du Système français qui est sans doute le plus déviant eu égard à la doxa euro-atlantiste.

Quant au Président Macron, la question que nous lui retournerons : et le pognon que vous avez reçu de votre ancien patron, la banque Rotschild, soit plusieurs millions d’Euros qui ont disparu de vos déclarations de patrimoine, c’est quoi ?

Une fake news ou un pognon de dingue ?

Partager cet article
  • 3
    Partages

7 pensées sur “Pognon de dingue – Macron veut sabrer le système social français

  • 13 juin 2018 à 17 h 29 min
    Permalink

    Ce banquier de chez rothschild coûte un fric fou à lui tout seul, sans parler de cette république, ses acteurs et ses institutions mais là pas touche! Sans parler des guerres sionistes ou autres institutions et monnaies globalistes ou encore la migration massive de grand remplacement. Bref, le bankster veut apporter ses fausses solutions sans rien régler au problème puisqu’il n’a aucun pouvoir.
    En même temps, tous ces gueux qui votent et croient encore à ce système n’avaient qu’à se ré informer et cesser de voter pour dire me… au système, qu’ils assument aussi!

    Répondre
  • 13 juin 2018 à 18 h 15 min
    Permalink

    Ça dépend des pauvres, Il doit penser que ya trop d’aides pour les blancs pauvres aux chomdu sous qualifiés, mais du fric pour accueillir les migrants et subventionner fatoumata et ses 8 gosses, ça y’en aura toujours !
    Donc oui il a raison, il y a trop d’aides sociales pour les immigrés et leurs descendance, et pas assez pour les autres

    Répondre
  • 14 juin 2018 à 2 h 04 min
    Permalink

    « Les cons ça ose tout.C’est même à ça qu’on les reconnaît » (M.Audiard)

    Répondre
  • 15 juin 2018 à 6 h 13 min
    Permalink

    Grâce au technologisme, les riches n’ont plus besoin d’autant de bêtes de sommes et, qui plus est, qui ne peuvent “consommer” comme il faut.

    Macron et la clique des oligarques aimeraient qu’il y ait moins de pauvres comme Malthus… rendre ceux qui restent rentables en ouvrant le commerce des reins, du sang, des cheveux, des mères porteuses, de la prostitution, de la viande…
    http://www.dedefensa.org/article/macron-hait-les-pauvres-relisez-swift

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *