Censurée par Youtube, elle ouvre le feu sur le Gafa

Une youtubeuse, Nasim Aghdam, 39 ans, a priori excédée par la censure dont sa chaîne avait été frappée, a pris les armes et a ouvert le feu au siège social du géant mondial de l’internet, propriété de Google.

Plusieurs personnes ont été blessées, dont l’une très grièvement touchée serait entre la vie et la mort.

La “terroriste” d’origine iranienne se serait ensuite donné la mort, selon la version officiellement disponible à ce jour.

Selon son frère, “Elle se plaignait toujours que YouTube a ruiné sa vie.”

Ses vidéos étaient essentiellement orientées sur la cause animale, mais avaient toutes été fermées par la firme Youtube, dont elle dénonçait l’étroitesse d’esprit des employés, et qu’elle détestait plus que tout, se plaignant notamment n’avoir reçu que 10 cents pour une vidéo qui avait atteinte plus de 350 000 vues.

Rappelons que Youtube a décidé de censurer 25 millions début avril 18 plus de vidéos qui présentaient des armes à feu, et s’est attiré les foudres des amateurs d’armes étasuniens, plus nombreux que jamais puisque le mois de Mars 2018 a été historique et se classe à la première place de tous les mois de Mars en termes de ventes d’armes aux USA, depuis la mise en place de statistiques officielles répertoriant le commerce des armes.

Les Gafas, qui multiplient les mesures de censure contre les sites qu’ils estiment “politiquement incorrects”, sont de plus en plus dénoncés par les populations victimes de cette censure, aux Etats-Unis et dans de nombreux pays du monde.

La colère monte progressivement parmi les utilisateurs, et la lune de miel qui avait prévalu jusqu’alors entre les Gafas et le grand public commence à tourner vinaigre, mais c’est la première fois que Youtube essuie un retour de flammes par armes à feu.

Partager cet article
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *