Des Cheminots excédés envahissent BFM TV

Des cheminots excédés par les fake news et la désinformation orchestrée par les grands médias alignés, dont BFM TV, ont envahi la télévision du groupe franco israëlien de Patrick Drahi, déployant à l’extérieur une banderole “BFMenteurs”.

Rappelons que les “réformes” mises en place par Macron, qui avait été très largement médiatisé lors des Présidentielles de 2017 par BFM TV contrairement à d’autres candidats comme Asselineau qui avait été totalement censuré ou presque, sont la conséquence directe des Gopés, les fameuses “recommandations” (novlangue orwellienne à souhait) remises chaque année aux Etats membres de l’entité européiste en vue de privatiser l’ensemble du modèle économique français et de détruire par la même le modèle social français.

La grève perlée a débuté ce jour et a été particulièrement suivie par la base très remontée, tandis que les hauts cadres syndicaux semblent plus en retrait.

Malheureusement pour les cheminots, seule une sortie de l’UE leur permettra de renverser le processus de privatisation en cours, mais leurs syndicats sont très peu prolixes sur ce sujet hautement sensible et font soit l’autruche, soit la sourde oreille, soit les 2.

Quant à Mélenchon, dont le discours sur l’Europe est très peu clair, il a été pris à partie des des manifestants cheminots de Sud notamment :

Par ailleurs, en marge des manifs, des casseurs et des antifas en profitaient pour semer le désordre et casser des vitrines de commerces.

Enfin, les étudiants et les lycéens sont de plus en plus nombreux à se joindre au mouvement social, dénonçant les réformes (il est vrai dramatiques) des Universités et du Baccalauréat…

 

Partager cet article
  • 6
    Partages

4 pensées sur “Des Cheminots excédés envahissent BFM TV

  • 3 avril 2018 à 21 h 34 min
    Permalink

    C’est bon les lois vont bientôt passées.
    Cause toujours tu m’intéresses.

    Répondre
  • 3 avril 2018 à 23 h 49 min
    Permalink

    En voilà une chose intéressante !
    C’est justement l’idée de la manifestation “Prenons l’antenne” du 4 au 9 mai prochain devant la Maison de la Radio.

    Un objectif sur place :
    – Accéder à du temps d’antenne pour informer les Français de nos revendications et les appeler à nous rejoindre sur les jours qui suivent

    Nos trois revendications :
    – Réclamer un référendum visant à introduire le référendum d’initiative populaire dans la constitution
    – Réclamer du temps d’antenne régulier sur les ondes d’une radio publique destiné à de l’éducation populaire et gérée par notre mouvement
    – La reconnaissance et le contrôle du IVe pouvoir (le pouvoir médiatique) inscrite dans la constitution

    Seront aussi réclamés :
    – La destitution d’Emmanuel Macron pour haute trahison (cession d’Alstom à General Electric, désengagement de l’industrie de la Défense hauement sensible, financement du terrorisme sous F. Hollande).
    – La sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN
    – Imposer le pluralisme des opinions dans les médias publics et subventionnés, le respect de la charte de Munich et l’éviction des puissances d’argent dans les médias privés

    Plus d’informations sur :
    https://prenons-l-antenne.fr

    Inscrivez-vous pour l’événement sur facebook :
    https://www.facebook.com/events/442554186103474/

    Répondre
  • 4 avril 2018 à 16 h 05 min
    Permalink

    La dictature c’est ferme ta g….le
    La démocratie c’est cause toujours…

    Répondre
  • 4 avril 2018 à 18 h 33 min
    Permalink

    C’est clair que le fond du problème est l’appartenance à l’ue, dont découle toutes les réformes imposées.
    BIzarrement, aucun hommes politiques, ni aucun syndicalistes, ni aucun journalistes n’en parlent !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *