Non binaire Nouveau – « Je ne suis pas un homme »

Surprise sur le plateau de Daniel Schneidermann où nous assistons en direct à l’avènement du Non binaire moderne, le non binaire nouveau issu de la doxa élitiste et de ses codes libérés et de plus en plus « surprenants » !

« Non, je ne suis pas un homme« , proclame d’entrée de jeu le Nouvel identitaire du Progrès et des Droits de l’Homme du Nouvel Ordre Mondial…

Et surtout ne vous aventurez pas à vous moquer pas de la phraséologie non genrée et pour le moins étonnante du non binaire (ni masculin, ni féminin) : vous risqueriez de sévères poursuites judiciaires pour nonbinairephobie !

Moi par ailleurs, pour ma part et pour ce qui me concerne, si j’avais l’occasion d’être mis en avant de la sorte sur un plateau médiatique de grande portée, j’aimerais proclamer avec l’avènement du Nouvel Ordre Cosmo-planétaire :

« Non, je ne suis pas un humain. Qu’est-ce qui vous permet de me traiter d’humain, mon apparence ? Alors qu’en Vérité au fond de moi-même je me sens intrinsèquement martien ?« .

Et pourquoi pas après tout, et attention : pas de martienphobie svp, sinon la XVIIème Chambre direct.

 

Partager cet article
  • 2
    Partages

5 pensées sur “Non binaire Nouveau – « Je ne suis pas un homme »

  • 1 juillet 2018 à 10 h 40 min
    Permalink

    Je pense qu’il ne faut pas être spéciste comme cela. Pourquoi parler d’homme ou de femme sur ce plateau quand on [peut se demander si on ne serait pas] en présence d’animaux curieux ? [Partiellement modéré]

    Répondre
    • 2 juillet 2018 à 17 h 09 min
      Permalink

      Non, n’insulte pas les animaux, ils sont autrement plus évolués. 😉

      Répondre
  • 1 juillet 2018 à 11 h 30 min
    Permalink

    50 possibilités de genre?

    Diantre! Que va t’on devenir?

    Répondre
  • 6 juillet 2018 à 22 h 49 min
    Permalink

    Il est complètement idiot !!! Comment la personne en face de lui pourrait – elle savoir comment il se ressent, de manière a le qualifier pour ce qu’il se ressent , et non pour ce qu’il est ? Et d’ailleurs, il est un peu gonflé, car il est le premier à appeler  » monsieur » le journaliste, ce qui signifie qu’il a la certitude que le journaliste se ressent comme homme , alors qu’en fait il n’en sait rien du tout.
    Doit on rire, pleurer ou s’inquiéter, lorsque l’esprit de relativité touche à ses propres limites et devient ainsi absurde, ridicule , et peut etre même, dangereux !!
    En version absurde et ridicule :
    – vous êtes forcément un homme, car vous avez une barbe
    – non monsieur ! Ceci n’est pas une barbe. Il ne faut pas confondre identité du poil et expression du poil ! Ceci n’est pas une barbe, c’est un collier de fleur tahitien avec des perruches plantées dedans !!
    Mais demain , en version dangereuse:
    – Vous êtes un délinquant pédophile .
    – non monsieur! Il ne faut pas confondre état civil dun enfant, avec expression poetique dune sexualité inovante et libérée !! Ceci n’est pas un enfant de 6 ans, c’est une merveilleuse chrysalide en devenir , dans les mains dun sculpteur de talent qui va accélerer son évolution, monsieur !

    Si j’ose cette comparaison, cest parce que ce type est un comique, certes.. mais méfions- nous que tout ceci ne pave la route à des choses beaucoup plus sombres .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *