Les lois absurdes de l’UE Soviétique abrutissent les masses

Quand l’enfer est pavé de bonnes intentions…

De nouvelles lois présentées officiellement comme protectrices des Droits de l’Homme, mais trop souvent liberticides et débilitantes, ont été implémentées par des technocrates rétrogrades et néo-totalitaires de l’UE : ainsi, sous prétexte de protéger les droits d’auteur ou la « vie privée » (qui reste totalement offerte aux surpuissants Gafams et à leurs troubles co-contractants), l’UE entend détruire légalement l’apport formidable d’internet pour la connaissance du monde et des autres cultures, sous la forme des liens hyper-textes, qui ont assuré le succès immédiat du World Wide Web.

Avec ces nouvelles lois scélérates et débilitantes, l’UE participe activement à l’abrutissement des masses et à la déculturation de la jeunesse, dont toutes les études démontrent l’abaissement terrible du niveau intellectuel depuis la mise en place de ce monstre européiste, où le nivellement s’effectue par le bas.

L’idée qui traîne derrière cet abrutissement pathétique des masses est la suivante : les élites craignent plus que tout une population éduquée et revendicative, capable de défendre intelligemment ses intérêts, voire même capable de renverser le Système et le Pyramidion, ainsi que ses zélés serviteurs illuminatillons le moment venu.

Pour couper court à ce risque, les « experts » ont décidé d’abrutir sciemment les nouvelles générations, pour ne conserver plus que 2 groupes bien distincts : un petit groupe des riches élites, qui pourront bénéficier d’une éducation privée de très haute qualité et qui défendront le système qui les aura formés, face à une masse d’ignorants, qui seront là pour produire (jusqu’à l’avènement de robots durables et fiables) et pour consommer de la sous-culture merdique, source de gros profits à moindre coûts.

Voici la preuve de cet abrutissement programmé par les lobbys de Bruxelles.

Si vous tapez par exemple french farm, pour savoir comment les Français et les Suisses éduquent leurs enfants à la dimension « santé » de la nourriture » sur Google, vous obtenez le résultat suivant :

Mais si vous cliquez sur le lien proposé par cet article localisé en Grande Bretagne, vous obtenez ce message qui va se multiplier dans les semaines à venir :

"451: Indisponible pour des raisons légales
Nous reconnaissons que vous tentez d'accéder à ce site Web depuis un pays appartenant à l'Espace économique européen (EEE), y compris l'UE qui applique le Règlement général sur la protection des données (GDPR). L'accès ne peut donc pas être accordé pour le moment. Pour toute question, contactez support@lancasteronline.com ou appelez le (717) 291-8811".

Ainsi, tous les citoyens européens se trouvent privés d’informations gratuites et de qualité proposées par des pays tiers, tout cela à cause de lois absurdes qui n’empêcheront en rien la copie partielle et augmentée (principe même du progrès) ni la protection de la vie privée (le RGPD est une vaste plaisanterie technocratique, comme de nombreuses plaintes déposées depuis son application fin Mai le démontrent).

En multipliant les normes débiles et les obligations légales scélérates, l’UE transforme de plus en plus ouvertement le continent européen en une Nouvelle Union Soviétique où seul un groupuscule d’apparatchiks instruits collaborant avec le Système se gavent et se partagent les marchés, pendant que la masse crève de plus en plus ouvertement la dalle et devient de plus en plus auto-centrée, niaiseuse et appauvrie, financièrement, intellectuellement, culturellement et spirituellement.

Pour sauver la culture et le spirituel, pour maintenir l’accès et l’ouverture au monde, seul le Frexit permettra de s’affranchir définitivement de cette entreprise néo-mondialiste horrifiante.

Partager cet article
  • 4
    Partages

6 pensées sur “Les lois absurdes de l’UE Soviétique abrutissent les masses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *