Chimie infantile – Les bonbons bientôts (un peu) moins nocifs

Source : ladepeche.fr

« Les bonbons auront bientôt moins de sucre et de colorants

Les bonbons seront-ils un peu plus sains ? Les confiseurs disent oui. Florence Pradier, la secrétaire générale du Syndicat national de la confiserie évoquait ce mardi matin au micro de RTL une  » charte de déontologie et d’engagement dans les lesquelles les confiseurs ont décidé pour la première fois de dire ce qu’ils faisaient ». Dans le viseur des confiseurs : l’utilisation du dioxyde de titane, aussi connu sous le nom de colorant E171 qui éclaircit et permet l’enrobage brillant de certains bonbons. Cet additif qui défraie la chronique est accusé d’être cancérogènenotamment par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) depuis 2006.

Des confiseries sans sucre

(…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur ladepeche.fr.

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT

Si les confiseurs annoncent officiellement qu’il vont enfin battre en retraite après plusieurs décennies de laisser aller et de surenchère chimique, c’est que leur business est en train de prendre l’eau, tandis que que la chute des ventes s’accélère depuis 3 ans.

Avez-vous remarqué vous aussi que les enfants sont gavés de chimie, bien plus encore que les adultes ?

Regardez le rayon bonbons d’un supermarché : ce n’est plus à proprement parler de la nourriture, en tout cas de la nourriture saine, mais à part quelques rares spécimens plus ou moins naturels, c’est de la chimie avec une dose de sucre XXL si on compte tous les adjuvants, les colorants et autres molécules… c’est hallucinant !

Regardez aussi le rayon jouets : des formaldéhydes en veux-tu en voilà, à peine on se rapproche du rayon enfants qu’on est déjà à moitié estourbi par les exhalations des matières plastiques !

Les jeux pour enfants dans les restaurants, etc… : là encore, formaldéhydes à tous les étages.

Et les parents qui ne trouvent rien à redire, qui trouvent tout cela normal.

Pire, beaucoup les gavent de tous trucs infâmes pour la santé.

Allô, non mais allô quoi !

Partager cet article
  • 1
    Partage

12 pensées sur “Chimie infantile – Les bonbons bientôts (un peu) moins nocifs

  • 20 juin 2018 à 13 h 09 min
    Permalink

    Ce monde est vraiment d’une hypocrisie totale et répugnante.
    Quand on voit toutes les règles de normes et d’hygiène de plus en plus contraignantes, auxquelles il faut faire face que l’on soit un simple particulier ou un professionnel.
    On pourrait donc légitimement penser que ça tourne rond dans ce monde et qu’il est sain.
    Ben non, la preuve avec ce simple et ridicule petit exemple.
    Ces saloperies bourrées de sucre et de molécules chimiques devraient tout simplement être interdites.
    Les parents sont complètement dingos d’en acheter à leurs enfants.

    Répondre
    • 20 juin 2018 à 15 h 34 min
      Permalink

      La règle est simple ; business !

      Tout le reste c’est du « détail » comme dirait l’autre.

      Répondre
      • 20 juin 2018 à 17 h 14 min
        Permalink

        Tout le reste est du bétail comme dirait l’autre ;-))

        Répondre
  • 20 juin 2018 à 16 h 24 min
    Permalink

    Et en parlant de règles!

    Après une première réforme du contrôle technique plutôt axée sur la sécurité, la lutte contre la pollution est renforcée.

    Il y a un mois tout juste, le contrôle technique devenait plus strict, plus fréquent et plus cher. À tel point que la perspective de son entrée en vigueur avait provoqué les mois précédents une ruée dans les centres.

    Mais les automobilistes ne sont pas au bout de leur peine, car le contrôle technique va encore changer au 1er janvier 2019 pour intégrer de nouveaux contrôles antipollution, rappelle Le Parisien mercredi 20 juin.

    Répondre
  • 20 juin 2018 à 18 h 04 min
    Permalink

    Méthode diaboliquement satanique. Le principal composant cancérigène étant…Le sucre, pourtant un élément naturel.
    On enlève le sucre? Et on le remplace quelle substance chimique?
    L’humanité a survécu sans bonbons ni chewing-gum jusqu’à très récemment. Les recettes existantes étaient bien plus saines.
    Comme par hasard, d’où vient le concept le « bonbon »? Candy en américain….. Ce pays de dégénérés aura tout inventé et tout salopé: Coca, « candy », chewing-gum, fast-food, ice-cream (pas de glace sans congélation électrique)…..

    Répondre
  • 20 juin 2018 à 18 h 39 min
    Permalink

    Le seul sucre que tout le monde devrait manger est celui présent dans le miel, le reste = mauvais.
    Et pour les jouets rien ne vaut un bon jouet en bois ou en ferrailles, mais les parents sont de plus en plus aux ordres de leurs enfants et donc les emmènent aux mcdo, leurs achetent plein de plastoc chintoc, le choc !

    Répondre
  • 21 juin 2018 à 7 h 14 min
    Permalink

    Ils vont remplacer le sucre par quoi? Aspartame? 😳
    Ça sera donc bien pire.

    « Mais s’ils en vendent dans le commerce ça ne doit pas être si mal que ça! Ils ne vont pas nous empoisonner, non ça serait du complotisme!’

    Voilà pourquoi les gens en achètent toujours.

    Oui c’est bourré de produits chimiques, on en a tellement partout…

    Il faut se dire une chose, ne jamais mettre sur sa peau ce que l’on ne peut manger. Car sur la peau ça ira également à l’intérieur. Sans parler des E machin un peu partout…

    Ah tiens un site à avoir sous la main :

    http://www.additifs-alimentaires.net/imprimer.php

    À imprimer et à avoir sur soi quand on fait ses courses. Eh bien vous serez surpris à quel point c’est toxique. Du coup je n’achète plus rien, je fais tout à la maison, blanc de poulet 99,99% sans cochonneries, glace maison sans sucre. Tout est faisable et ce n’est pas forcément plus cher.

    Tout ça fait partie de l’émancipation. 😉

    Répondre
    • 21 juin 2018 à 8 h 26 min
      Permalink

      Oui, il faut tendre progressivement vers des circuits courts et sécurisés d’auto-production bio, cela fait partie de la Résistance.

      Répondre
      • 21 juin 2018 à 12 h 44 min
        Permalink

        Exactement.

        Comme je l’ai dit, on ne peut pas détruire le NWO, il est déjà là.
        Par contre on peut progressivement apprendre à vivre sans lui. 🍅

        Répondre
  • 21 juin 2018 à 12 h 32 min
    Permalink

    Les livres sur les additifs à mon sens ne servent à rien.
    Cela devient inutile à partir du moment où on a viré tout ce qui est alimentation transformée.
    Tout ce qui a un beau conditionnement flashi et bourré d’ingrédients, c’est à fuir.
    Certes, ce n’est pas forcément toujours facile, et pour des tas de raisons, mais cela devient vital pourtant.

    Il faut acheter le produits le plus brut possible, non transformés, non raffinés, manger vivant, varié, végétal et bio évidement.

    Quant au sucre, ce n’est ni plus ni moins qu’un poison, et on en consomme beaucoup beaucoup trop, donc à limiter le plus possible, même le miel, il ne faut pas non plus en abuser sous prétexte que c’est un produit naturel et bon pour la santé.

    Les fruits c’est nickel à condition de les manger entier pour avoir les fibres (ultra important les fibres et il n’y en a plus dans les produits raffinés modernes), ce qui permet de faire passer le fructose et le glucose dans le sang modérément, alors que consommés en jus, ils font péter la glycémie et donc l’insuline et sont autant voire même plus sucrés que des sodas.

    Répondre
    • 21 juin 2018 à 14 h 24 min
      Permalink

      Cette fiche est pratique dans le sens où certains E-### sont innofensifs et d’autres sont très toxiques. Manger bio, tout à fait mais prudence! Certains produits certifiés bio contiennent du dioxyde de titane, je l’ai vu de nombreuses fois! 😵

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *