Surtaxe – L’UE veut gonfler les péages en fonction des véhicules

Source : lefigaro.fr

« Le prix des péages pourrait varier en fonction du véhicule

(Par  Hayat Gazzane Publié 

Bruxelles planche sur une directive visant à appliquer une surtaxe aux péages calculée en fonction des kilomètres parcourus et des émissions émises par le véhicule, au nom du principe pollueur-payeur. L’association 40 millions d’automobilistes dénonce «un scandale».

C’est une nouvelle qui risque d’attiser la colère des automobilistes. Comme le révèle Le Parisien-Aujourd’hui en France ce mercredi, les députés européens travaillent actuellement sur un projet visant à appliquer de manière très concrète le principe de pollueur-payeur aux usagers de la route. Parmi les pistes retenues: celle de la mise en place d’une surtaxe aux péages qui évoluerait selon les émissions de Co² du véhicule et la distance parcourue. Cette «euro-redevance» pourrait entrer en vigueur dès 2021 pour les poids lourds et camionnettes effectuant du transport de marchandises, et dès 2026 pour tous les utilisateurs de la route, véhicules légers et moto compris.

Cela signifie que sur un tronçon d’autoroute payant, camion et voitures devront s’acquitter du montant du péage, majoré d’une taxe calculée selon les normes européennes d’émissions de CO² du véhicule. «Par exemple, sur un trajet Paris-Strasbourg qui fait 450 kilomètres, le péage coûte 38,80 euros. Un véhicule diesel récent aux normes Euro 6 (mis en service après septembre 2015, ndlr) aura à payer un surcoût de 2,70 euros. Une voiture essence aux mêmes normes paiera 1,80 euro en plus. Un diesel ancien aux normes Euro 3 (mis en service après janvier 2001,ndlr) paiera 4,05 euros en plus et une voiture électrique s’acquittera de 50 centimes supplémentaires», explique au Figaro Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, la députée européenne française à l’origine du rapport dans lequel figure cette proposition. Cette dernière l’a formulée dans le cadre de la révision de la directive Eurovignette, un texte qui fixe un cadre réglementaire européen en matière de redevance et de taxation des infrastructures routières en Europe.

Lire la suite et la fin de ce ballon d’essai sur lefigaro.fr. (…) »

Pour en savoir plus sur ce projet éco-taxateur de l’Union Européenne (en anglais) :

Plutôt que de tortiller du c*l comme le font tous les partis-leurres adeptes d’une auuuuutre Europe, il existe une seule et unique solution face à ce projet de directive européiste instituant cette nouvelle taxe de 21 milliards d’Euros (pour commencer) : Le Frexit.

Vite.

Partager cet article
  • 1
    Partage

Une pensée sur “Surtaxe – L’UE veut gonfler les péages en fonction des véhicules

  • 6 juin 2018 à 20 h 35 min
    Permalink

    Complètement dément, ces oligarques cosmopolites passant leur temps dans les aéroports expriment simplement leur haine et leur mépris de ceux « d’en bas »! Mais il est vrai que quand tu vois le nombre de ces gueux incapables de concevoir le Frexit et d’autres pistes de réflexions simples mais efficace, il y a de quoi les mépriser!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *