Le principal théoricien du jihad au sein des Frères musulmans était franc-maçon

Source : voltairenet.org

« L’historien égyptien Helmi Nimnim vient de publier une nouvelle biographie du théoricien du jihad au sein des Frères musulmans, Sayyid Qutb (1906-66). Le livre reproduit un article du maître intitulé « Pourquoi je suis devenu franc-maçon », paru dans la revue al-Taj al-Masri (la « Couronne d’Égypte »), le 23 avril 1943.

L’article a été publié avant son voyage aux États-Unis et son adhésion aux Frères musulmans.

Par le passé, de nombreux auteurs ont mis en évidence les ressemblances entre les cérémonies d’initiation des deux confréries (les Frères musulmans et la Franc-maçonnerie), mais c’est la première fois que la preuve de l’appartenance maçonnique de Sayyid Qutb est apportée.

À cette époque, les loges égyptiennes étaient directement contrôlées par les services secrets britanniques. Le roi Farouk en était membre.

La question de la possible appartenance de Qutb à la CIA reste, quant à elle, ouverte. »

Lire l’article original sur voltairenet.org.

LE COMMENTAIRE DE FRANCE FREXIT 

FM, comme « Franc Mac » ou comme « Frère Musulman » ?

Ces liens occultes entre les agitateurs islamistes et la confrérie néo-mondialiste étaient un secret de polichinelle, les voilà donc clairement établis et documentés, avis aux chasseurs de conspis !

Evidemment, cette version concernant Sayyid Qutb n’est pas tout-à-fait celle relayée par l’encyclopédie euro-atlantiste et néo-mondialiste Wikipedia, qui décrit un parcours quelque peu différent, dans ses explications en tout cas.

Ainsi, les motifs officiellement donnés par Wikipedia au long séjour de Sayyid Qutb aux Etats-Unis, loin de son pays l’Egypte, apparaissent assez spécieux et peu probants : s’il y avait bien un pays dans le monde où le Roi d’Egypte Farouk, lui-même Franc-maçon, n’aurait pas du l’envoyer s’il était si opposé à son pouvoir monarchique, c’est bien dans les très maçonniques Etats-Unis d’Amérique !

La version officielle colportée par l’encyclopédie alignée tient difficilement la route.

Mais comme toujours, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion.

Partager cet article
  • 1
    Partage

4 pensées sur “Le principal théoricien du jihad au sein des Frères musulmans était franc-maçon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *