1 an après, pourquoi le quadruple Frexit ?

Vous vous demandez pourquoi nous travaillons sans relâche à l’avènement du Quadruple Frexit :

  • Sortie de l’UE
  • Sortie de l’Euro
  • Sortie de L’Otan
  • Sortie de Schengen

1 an après la prise de pouvoir de Macron, la réponse est contenue dans la vidéo ci-dessous :

Partager cet article
  • 1
    Partage

3 pensées sur “1 an après, pourquoi le quadruple Frexit ?

  • 7 mai 2018 à 15 h 33 min
    Permalink

    HS mais je viens de tomber là-dessus.
    Suite à vos nombreuses interventions critiquant à juste titre la maçonnerie, l’instrumentalisation du FN… je vous avais dit d’être prudent sur tous les partis car aucun n’est parfait et qu’un jour on décèlerait certainement des casseroles du côté de l’UPR. Tout nouveau parti bénéficiant d’une certaine probité du fait logique de leur nouveauté. Vous me répondrez qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain, ce que je pense pour ma part de certaines personnes ( comme pour moi Marion MLP ). Donc gare aux effets boomerang !

    Les casseroles de l’UPR commencent donc à sortir :

    Quid de La Fraternelle maçonnique de l’UPR…

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/05/la-fraternelle-ma%C3%A7onnique-de-lupr.html

    Répondre
    • 7 mai 2018 à 16 h 05 min
      Permalink

      Oui, Paul, nous connaissions cette récupe postée ostentatoire initialement sur Gladu (ou Glmandus, je ne me souviens plus leur titre exact) : on sait bien que les frérots tentent de récupérer et d’infiltrer en partie au su de tous, et en partie dans le secret, les forces vives du pays, et tout particulièrement les nouveaux partis.

      Sans exceptions aucunes, nous ne sommes pas dans le monde des bisounours et nous le rappelons de longue date.

      Même riposte laïque, même les groupuscules cathos sont infiltrés, tout le monde le sait.

      Et il est rigoureusement impossible de les en empêcher.

      Cet outing de la maçonnerie à propos de l’UPR permettra aux adhérents de l’UPR d’être encore plus prudents et plus exigeants quant aux valeurs spirituelles à défendre, et pour notre part nous proposons la création d’un référent spirituel dans les institutions du pays, autre que religieux et autre que le Président.

      Ce référent spirituel sera en charge de garantir les valeurs défendues par le peuple et exprimées par référendum, après des débats équilibrés.

      Ce qui compte ce sont les valeurs, le reste c’est l’écume des jours.

      Et si des Francs macs veulent sortir la France de l’UE, de l’Euro et de l’Otan, c’est qu’ils sont en rupture totale avec leurs Maîtres, alors si on peut les sauver, pourquoi pas !

      Article à venir pour présenter la chose…

      Répondre
  • 18 mai 2018 à 14 h 20 min
    Permalink

    Le problème est que depuis au moins mai 68, les gauchos ont tous les mouvements sociaux entre les mains, et l’on voit ce que cela donne, du néant! Tant que les authentiques travailleurs n’auront pas compris que les bobos n’ont aucun intérêts en commun avec eux et que l’on ne mélange pas le social et le sociétal, alors rien ne changera! C’est pareil pour tous les droatards.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *