Après la Pentecôte, Noël ?

Et c’est reparti pour la suite du programme de destruction du modèle social français et de la destruction des fêtes chrétiennes de la France, fille ainée de l’Eglise. Cette fois sur le prétexte de la dépendance

La Ministre Buzyn a déjà soumis les plus petits et les plus fragiles des Français d’une terrible obligation vaccinale composée de 11 vaccins différents (!!), dans une surenchère vaccinale folle, que seul Big Pharma -dont elle fut stipendiée durant de looongues années et dont son mari, Yves Lévy reste redevable – peut applaudir des 2 mains, quand on connait les risques liés aux vaccins, reconnus par les tribunaux français, mais ignorés par les lobbys de tous poils.

La voilà qui récidive en menaçant cette fois de supprimer un second jour férié en zone France du Nouvel Ordre Mondial, dont elle semble un pion actif !

Après la Pentecôte, jour dédié à l’Esprit Saint, va-t’elle supprimer Noël, jour dédié à la Naissance de Jésus Christ ?

Ou craignant peut-être d’être accusée d’une quelconque attaque contre le catholicisme, va-t’elle préférer supprimer un jour glorieux célébrant la Victoire de la France sur les envahisseurs européens ?

Dans les 2 cas, les gogos seront une fois de plus les citoyens français, qui se laissent déposséder jour après jour, sans réagir, et qui laissent détruire ce que leurs aïeux ont construit au fil des siècles, souvent au prix de leur sang !

Nul doute que pour rétablir la souveraineté populaire, le Frexit devra s’accompagner d’un sacré ménage au niveau de ses élites, et tous ceux qui auront failli devront être écartés de toute prise de position à venir…

Partager cet article
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *