Avec Assange, #DeleteFacebook prend de l’ampleur

Après Elon Musk, Edward Snowden et le co-fondateur de What’s app, c’est au tour de Julian Assange de publier un tweet assassin envers Facebook et de relayer le mouvement #deletefacebook, qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux :

En précisant avoir supprimé son compte facebook (qu’il n’avait jamais eu), Julian Assange a mis en exergue les déclarations embarrassantes du PDG de Facebook, Zuckerberg, qui se vantait d’avoir des milliers d’informations sur ses clients, les traitant au passage de putains d’idiots (NDLR : utiles).

Assange le traite au passage de mégalo…

Ambiance !

 

Quant au Guardian, un grand journal anglais, il invite ses lecteurs à effacer leur compte facebook pour devenir les pionniers d’une nouvelle façon de vivre, sans le fil à la patte que constitue Facebook…

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *